Exclusif. Les services algériens inquiets par la menace des généraux Chentouf et Chérif Abderrazek à l’étranger

Les généraux-majors Habib Chentouf et Chérif Abderrazek, deux anciens chefs de régions militaires et ex-membres influents de l’Etat-Major de l’ANP jusqu’à l’été 2018, date de leur limogeage par Ahmed Gaïd Salah, l’homme fort de l’armée algérienne, sont particulièrement épiés par les services secrets algériens en Europe. Les deux anciens généraux algériens ont pris la fuite prétextant un séjour médical en France. Et depuis plusieurs semaines, tous les deux, ils ne veulent pas revenir au pays par crainte de finir comme Saïd Bey, l’ex-chef de la 2e région militaire dans l’Oranie, qui a retrouvé la prison militaire de Blida.

Les deux ex-généraux algériens pourraient lancer prochainement une initiative politique depuis l’Europe pour contrecarrer leur adversaire et ennemi juré Ahmed Gaïd Salah. C’est en tout cas le scénario que craignent les services algériens qui redoublent d’effort pour surveiller et mettre hors d’état de nuire ces deux hauts gradés de l’armée algérienne. Deux hauts gradés qui en savent beaucoup sur les dessous du fonctionnement du haut commandement de l’armée algérienne. Selon plusieurs sources algériennes, ces deux généraux-majors pourraient sortir de leur silence pour révéler des dossiers compromettants contre l’actuel establishment de l’armée algérienne. Des services étrangers auraient d’ores et déjà tenté d’approcher ces deux généraux algériens pour en savoir plus sur leurs intentions vis-à-vis de l’actuel premier commandant de l’armée algérienne, Ahmed Gaïd Salah. D’autres sources évoquent la volonté de ces deux généraux de lancer un collectif politique pour « torpiller » le plan de Gaid Salah pour gérer la transition politique en Algérie. Le départ à l’étranger de ces deux anciens généraux-majors risque en tout cas de provoquer prochainement une tempête politique en Algérie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Moh35 20:42 - mai 11, 2019

    Ne vous inquiétez pas, la situation est sous contrôle.
    Ces deux salopards sont inoffensifs… La France ne contrôle plus rien, elle est éjectée du Maghreb sahel.

    1. Mohamed 13:15 - mai 13, 2019

      La France te contrôle parce que tu t’exprime avec leur langue

      1. hiroma 01:41 - mai 25, 2019

        أحسنت الرّد أخي جزاك الله خيرا. فرنسا و خنازيرها تتحكم فينا ما دمنا نتكلم بلغة لقطائها.

  2. Moh35 21:27 - mai 11, 2019

    C’est le Makhzen de la merguez azoulay qui est à la manœuvre.

    1. Ghalem 06:23 - mai 12, 2019

      Laisser le makhzen tranquille le Maroc avance lentement et sûrement occupons nous de notre pays et viré ces salauds de HARKI qui ont gouverné le pays qui ont volé mis à sac l Algérie car le Maroc nous a aider à acquérir notre indépendance et ce qui insulte le Maroc ce sont des traître et fils et petit fils de l’armée colonialiste exemple les NEZZAR

      1. hamid 14:04 - mai 12, 2019

        C’est les USA qui ont aidé l’Algérie pour l’indépendance

        1. hamed 15:41 - mai 13, 2019

          quand on réussi à avoir lindepedance avec 1million 500000 chahid. yen a qui disent cest la france, les usa!!! bandes de clochards c’est vos pères vos grand pères.. et vous sucez les kafer
          pfffff

          1. hamed 15:44 - mai 13, 2019

            et moi jsui en France pour récupéré ce qu’il nous on pris… c’est à dire pendant 136ans il nous ont pris 1000milliards. donc faites vos comptes avec tout les algerie.s en france. faut tout récup même en plus…

  3. Baroudeur 09:14 - mai 12, 2019

    Ces deux généraux en fuite à l’étranger pourraient rendre un grand service à la nation algérienne en divulguant les dessous de l’état-major algérien car tout le monde sait que ces généraux au pouvoir en Algérie sont des traîtres voleurs et des criminels ils ont des dizaines de milliers de morts algérien sur leurs mains …

  4. Chafick 10:59 - mai 12, 2019

    La question que lon pose est simple pourquoi tout ça ????

  5. Zao 11:09 - mai 12, 2019

    Ils se  »bouffent ‘ quel spectacle !! Le ridicule ne tue pas ça se est vrai

  6. Fennec 11:59 - mai 12, 2019

    Tout ceux qui demande l’aide et l’ingérence de la France dans les affaires Algero -Algeriennes sont les plus grands traîtres de la nation.

  7. Massinissa 12:00 - mai 12, 2019

    Les algeriens n’ont que du mépris pour les truands et traitres qui ont fui leur pays pour échapper à la justice. Ils seront extradés et paieront pour leur actes. Quand à ce journal du makhzen, on le sait notre ennemi et les auteurs des articles de désinformation, ils n’ont qu’à se les fourrer au c..

    1. Mohamed 13:10 - mai 13, 2019

      Ont vois bien que tu es un vrai traître parce que tu es du côté du plus grand traité des algériens ton gaid salage

  8. Naceur 13:27 - mai 12, 2019

    Leur linges sales ne nous intéressé pas …liberez le pays.

  9. Saghir 15:13 - mai 12, 2019

    Ils sont pourris jusqu’aux os, donc impossible qu’ils disent quoique ce doit, ils finiront par rentrer et subir leurs sorts afin d’épargner leurs progénitures

  10. Saghir 15:14 - mai 12, 2019

    Ils sont pourris jusqu’aux os, donc impossible qu’ils disent quoique ce soit, ils finiront par rentrer et subir leurs sorts afin d’épargner leurs progénitures

  11. alim 03:01 - mai 13, 2019

    Pourquoi parle ton de trahison vu que les tractations se sont faites du temps du president Bouteflika donc ,mandatés par ce dernier , ou est la trahison !
    gaid salah etait pret a continuer le 5 eme mandat !
    se servir de l armee pour regler ses comptes !

  12. Allioui 09:55 - mai 13, 2019

    Ils doive

  13. Hanifa Azzouz 10:48 - mai 13, 2019

    Quelque soit le problème Algérien nous devons le régler chez nous ,ceux qui se sauvent pour soit disant dévoiler des dossiers pour déstabiliser le pays,ils ont eux même des vérités à cacher,est il n’y a pas pire lâcheté et pire trahison , surtout pour des hommes de ce niveau là. Ce sont des comportements déplorables et mesirables

  14. souri 09:48 - mai 15, 2019

    Pourquoi, il n arrête pas l ancien président, Abdelaziz Bouteflika, tous est de sa faute.

  15. Baroudeur 09:32 - mai 25, 2019

    J’espère que ces deux généraux a l’âge avancé fourniront des informations sur la réalité du pouvoir en Algérie et tout ces dessous ça serait un grand service à rendre au peuple algérien, le pouvoir en Algérie est détenu par l’armée depuis l’indépendance du pays et cette dernière a mené le pays vers la ruine il faut en finir avec ce système des généraux pour passer à une autre forme de gouvernance de nôtre Algérie un pays qui dispose de grand moyens humains et matériels un pays qui pourrait devenir une puissance économique , je souhaite en fin que ces détenteurs du pouvoir en Algérie n’iront pas jusqu’à faire exploser le pays a cause de leurs obsessions d’être toujours au commande du pays…..