Exclusif. Pourquoi Bendaoud a remplacé le général Youcef à la tête de DGSE en Algérie

C’est un changement hyper-important qui vient de se produire à Alger.  Le général-major Ali Bendaoud a été nommé à la tête de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE), en remplacement le général-major Mohamed Bouzit alias “Youcef”. Il s’agit d’un changement stratégique qui entre dans le cadre du sillage des changements politiques en cours au sein du sérail algérien. Selon nos sources, Alger a voulu satisfaire les exigence de Paris en procédant à un tel remplacement. Ali Bendaoud fut pendant de longues années l’ancien attaché du DRS à l’ambassade d’Algérie à Paris. Il a travaillé pendant plusieurs années avec des hauts responsables sécuritaires et politiques français. Bendaoud disposait d’un large réseau au sein des milieux les plus influents de la presse française. Bendaoud est apprécié également par la DGSE et même des conseillers au sein de l’Elysée.

Dans ce contexte houleux où le régime algérien est confronté à une existence de survie, Alger veut utiliser « capital » dont dispose Bendaoud pour pérenniser le très important soutien français. Un soutien qui permet jusque-là au régime Algérien de ne pas s’effondrer face aux pressions de la communauté internationale qui craint une déstabilisation à la syrienne dans un grand pays de l’Afrique du Nord situé à une heure de vol d’avion des côtes européennes. En ce moment, Emmanuel Macron a beaucoup de pressions sur l’entourage de Bouteflika pour obtenir une feuille de route qui propose des issues à la crise actuelle en Algérie. Aujourd’hui, Macron exige des gages de réussite parce que le dossier algérien revêt à ses yeux un intérêt stratégique. Et Ali Bendaoud fait partie de ces atouts majeurs dont dispose Alger pour continuer à séduire et fidéliser l’Elysée dans cette période très troublante dans l’histoire de l’Algérie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. A. Feltane 01:09 - mars 14, 2019

    Sujet important.

    1. abidabid 09:13 - mars 14, 2019

      Tout ce que rapporte la presse en ce moment parait solide de par notre grande communaute en france ajoytant a celle-ci les amis et descendants de francaise et francaises d’origine akgerienne de toutes religions.
      Le nombre depasse 8 millions d’individus.
      C’est nirmal que la frabce est concernee de pres de ce qui se passe en algerie.

      Le general major gaid salah est un militaire et ne veut en aucune maniere interceder en prenant ppisition ni pour l’un ni pour l’autre..il est gzrant du.peuple et de la nation.

    2. Sisso 21:53 - mars 14, 2019

      L’Algérie n’est pas la Syrie et ne sera jamais la Syrie certains milieux qui le prétendent pour sauvegarder leurs intérêts le peuple est assez mûr pour comprendre les enjeux et choisir ses dirigeants ou represantants alors pourquoi certains projecteurs sont braqués vers si c’est pour encore sucre ll’Algérie bien à vous

    3. Sisso 21:55 - mars 14, 2019

      Sujet important… Ok

    4. Athmane Yak Mahleb 07:42 - mars 15, 2019

      Ce n’est pas à la France de dicter aux algériens ce qu’ils doivent faire… La crise politique en Algérie est l’oeuvre des services rgts

  2. maarfia 08:57 - mars 14, 2019

    Le monde a besoin de paix on peut résoudre les problèmes et tous les conflits d une manière pacifique merci

  3. Taghaste 10:56 - mars 14, 2019

    Etvous pensez qu’il existe des cretins qui vont gober ces inepties?

    1. Khali 12:43 - mars 14, 2019

      Ce serait plus intelligent de proposer un autre éclairage;au lieu de dénigrer avec autant de condescendance

      1. ALI 15:55 - mars 14, 2019

        Bien parlé Brother Khali.
        Au moins tu fais montre d’éducation.
        Soyons toujours positif et advienne que pourra.
        l’Algerie est un bon morceau ,mais prête à se défendre becs et ongles tous dehors.
        Et celui qui veut nous nuire ,mal lui en prendra.
        En outre,vu la bonne volonté dans la foi envers ALLAH,nous algériens,faibles créatures devant l’éternel ,notre créateur,serons in chaa ALLAH toujours triomphateurs.
        Amine y’a RabElAlamine

        1. Brik 10:50 - mars 15, 2019

          Amine ya Rab le sang de nos glorieux martyrs n a pas coulé pour rien ils paieront ces lâches qui veulent détruire notre beau et très cher pays

  4. DZ Infos 13:10 - mars 14, 2019

    Encore des potins de la concierge-stagiaire attitrée de Maghreb-Intelligence Service. Pour rappel, c’est le maroc qui est à la botte de la France, pas l’Algérie.

    1. Kas 15:27 - mars 14, 2019

      DZ info tu as le nez jusqu’au genoux et la langue purrulante pour vouloir mettre le MAROC dans ta « soupe »toute faite par TA Momie,rajoute ta sauce ânegérienne pour mieux savourer les asticot,clochard bien planqué.

      1. Chadly 11:15 - octobre 2, 2019

        pourquoi cette agressivité et cette haine dans votre réponse. Il s’agit d’échanger des idées et de discuter de facon eduquée

  5. Belhaddad saad 18:24 - mars 14, 2019

    Bonjour, Ali bendaoud est un vrai nationaliste, il ne peut cautionné le lobby français en Algérie.

  6. Amrous 18:39 - mars 14, 2019

    L’Algérie n’est pas la Syrie et ne sera jamais la Syrie certains milieux qui le prétendent pour sauvegarder leurs intérêts le peuple est assez mûr pour comprendre les enjeux et choisir ses dirigeants ou represantants alors pourquoi certains projecteurs sont braqués vers si c’est pour encore sucre ll’Algérie bien à vous

    1. zyriab 10:15 - mars 16, 2019

      La déstabilisation que je sache c’est bien l’occident qui en est l’auteur (Comme cela a été le cas en Lybie en Irak en Syrie en Tunisie ou en Egypte Alors venir nous convaincre que c’est nous les « Déstabilisateur c’est une insulte à la jeunesse algérienne La confusion des services « DGSE » c’est en France en Algérie c’est »DCSA » Quand on veut jouer au journaliste on soigne son langage et on ne prend pas le lecteur pour une BUSE

  7. Blek le Roc 20:43 - mars 15, 2019

    C’est surtout un authentique patriote, un authentique démocrate et authentique progressiste… C’est une très bonne chose pour l’Algérie et pour l’Armée algérienne.

  8. LOUDDI 22:02 - mars 16, 2019

    Qui sont les défendeurs de décisions en algerie pour que la France ordonne des changements qui garantisse ses intérêts

  9. Antar 07:32 - mars 18, 2019

    Caterina!!!
    Dites nous vous qui êtes de la boîte , quelle relation patronymique il y a entre le Bendaoud actuel et le colonel Bendaoud de l’armée coloniale française?
    Celui qui a dit :  » Aarbi Aarbi , walou le colonel Bendaoud  »  » Arabe restera arabe , même si c’est le colonel Bendaoud  » .