Lutte contre le terrorisme. Le renvoi d’ascenseur des renseignements américains à Abdellatif Hammouchi

Les services de renseignement américains sont redevables à leurs homologues marocains, le reconnaissent publiquement et n’hésitent pas à renvoyer l’ascenseur aux hommes de Abdellatif Hammouchi, patron du pôle DGSN-DGST.

Le Maroc a ainsi révélé ce jeudi 25 mars que la cellule démantelée à Oujda a été pistée grâce à des renseignements fournis par les américains. Cette cellule, composée de 4 individus, était au stade final de préparation d’actes terroristes visant des «cibles sensibles» dans le royaume. Cependant, aucun autre détail n’ été fourni concernant cette énième collaboration entre les deux parties, engagées à fond dans la lutte contre le terrorisme au niveau mondial.

Vers fin janvier dernier, les services de renseignement américains avaient annoncé l’arrestation d’un soldat radicalisé qui préparait des actes criminels contre l’armée US et ce soldat a été dévoilé par les services de renseignement marocains.

Cole James Bridges, le soldat en question, et au nom de Daech, planifiait de s’en prendre aux soldats américains basés au Moyen-Orient, et un acte terroriste contre le Mémorial du 11-Septembre, au centre de New York.
Il a été présenté devant un procureur fédéral, le 21 janvier dernier.

Rappelons que les services marocains apportent une précieuse aide à leurs homologues de plusieurs pays et surtout les USA, la France, l’Allemagne, l’Espagne, les Pays-Bas et la Belgique. Le Maroc, avec le professionnalisme de ses services garde aussi un oeil sur la région du Sahel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.