Mali. A travers son homme Ahmada Ag Bibi, Alger se replace au Sahel et pourrait permettre à la junte malienne de « souffler »

Une centaine de djihadistes maliens ont été libérés ce weekend par les la nouvelle junte militaire malienne. En contrepartie, les groupes terroristes qui s’activent dans le nord du pays pourraient libérer l’ancien premier ministre et chef de l’opposition parlementaire Soumaïla Cissé kidnappé il y 8 mois, ainsi que la française Sophie Pétronin détenue depuis 2016.

Selon une source malienne très haut placée, c’est Ahmada Ag Bibi, un notable touareg Ifogha de la région de Kidal réputé proche des services de renseignements algériens, qui aurait joué le rôle de négociateur pour la conclusion du deal entre la junte militaire et les groupes djihadistes. Ag Bibi, dont le mentor est Iyad Ag Ghaly, actuellement émir du Groupe de soutien à l’islam et aux musulmans (GSIM) qui a été de toutes les rebellions, est un ancien d’Ansar Eddine. Tous les émissaires européens qui ont eu affaire à lui affirment qu’il parle toujours au nom d’Iyad Ag Ghali.

D’après des sources militaires maliennes, les deux compères se rendent souvent en Algérie, notamment pour se faire soigner, notamment à l’hôpital militaire Aïn Naâdja. « Ils bénéficient de la mansuétude des services algériens et en retour protègent la frontière sud algérienne de toute infiltration terroriste », confie à Maghreb-intelligence un diplomate européen en poste à Bamako. D’ailleurs, dès leur libération la centaine de djihadistes ont été acheminés vers le nord de la ville de Kidal où ils se sont évaporés sous l’œil vigilent des services de renseignement de l’armée algérienne.

Si cette opération menée par Alger avec l’assentiment de Paris réussit, cela permettra à la junte de se procurer une crédibilité à l’international, à moins d’un ultime retournement de situation imposée par l’Algérie qui demeure le véritable maître des horloges dans cette région du Sahel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. DZ MAN 09:57 - octobre 6, 2020

    A côté de l’Algérie la méchante, le Maroc, le gentil, distribue des bonbons et des confiseries à la population Malienne.

    1. Samir 21:04 - novembre 15, 2020

      Respire fort et pète un bon coup .. ca te soulagera de l’os « Maroc » qui est coincé à travers ta gorges.
      Fait gaffe à un AVC. Normal quand on s’emmerde dans un pays où il n’y a rien, on passe son temps à la fenêtre à surveiller le voisin. Moi si je vivais en Algérie, je crois que je me serai flingué !

      1. Lazizi 22:51 - novembre 26, 2020

        C’est vrai qu’au Maroc il y a  » tout « . Vous avez de la  » chance « .

  2. FlyTox 19:40 - octobre 10, 2020

    M.I devrait ouvrir un bureau à dz man.(dzzzz onomatopée du bruit des mouches !)… elle est active la petite bébête et laisse des comments partout où le nom MAROC apparaît…..