Maroc-Israël: la mauvaise foi des agences Anadolu et APS

Deux agences étatiques prises en flagrant délit de désinformation sur un sujet qui ne se prête pas aux petites surenchères.

L’agence turque Anadolu, citant un activiste anti-normalisation marocain, a affirmé aujourd’hui que l’Etat hébreu a assuré les exportations israéliennes au Maroc pour quelque 200 millions de dollars, couvrant 15 années, de crainte des répercussions d’un «boycott populaire».

Sans vérification aucune, l’APS, pour qui tout bois est bon pour la désinformation quand il s’agit du Maroc, a relayé le même contenu.

Et pourtant, il fallait juste faire une petite recherche et découvrir de quoi il en retournait exactement.

Il faut préciser que toutes les exportations israéliennes dans le monde sont assurées et cette mission revient exclusivement à la compagnie étatique Ashra.

Ashra, créée en 1957, fournit ce service d’assurance pour des périodes allant de 1 à 15 ans.

Ses assurances couvrent également, avec la garantie de l’Etat, tout ce qui touche aux investissements israéliens à l’étranger.

Lier l’intervention de cette compagnie aux exportations vers le Maroc fait sourire dans les milieux d’affaires marocains qui se frottent les mains à l’idée de fructueux partenariats avec leurs partenaires israéliens.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.