Maroc: le PJD fait chanter le ministre Talbi Alami

C’est un nouveau bras de fer qui va se jouer ce lundi 9 juillet au Parlement, entre le PJD et le RNI. Les deux principales formations de la majorité entre qui le courant ne passe plus.

Le groupe parlementaire du parti islamiste a prévu d’interpeller le ministre de la Jeunesse et des sports, Rachid Talbi Alami, à propos des aides et subventions octroyées aux ONG nationales actives dans le domaine des colonies de vacances.

« Des ONG proches du PJD ne remplissent pas les conditions nécessaires et veulent quand même profiter des subsides publics, et le ministère va veiller au strict respect de la loi », nous déclare une source au RNI.

Autrement dit, ces ONG pro-PJD, actives essentiellement dans le Nord du pays, ne feront pas reculer le ministre RNI avec qui les islamistes ont déjà eu une précédente polémique concernant la prière d’Al Fajr.

Bien avant le début de la saison estivale, Rachid Talbi Alami avait été très clair: il ne sera plus question de réveiller les enfants à une heure impossible pour la prière matinale, comme il ne sera plus question de les exposer au soleil, pendant des dizaines de minutes, à l’occasion de la prière du vendredi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *