Mourad Eulmi, l’homme au milliard d’euros dans une Algérie en crise

Les richissimes Ali Haddad ou Issad Rebrab font beaucoup parler d’eux en Algérie. Mais alors que Ali Haddad est contraint de faire profil bas en raison des controverses politiques qu’il alimente régulièrement, un puissant oligarque renforce son influence et s’impose dans la cour des grands. Il s’agit de Mourad Eulmi, l’homme qui assemble les voitures des marques du groupe Volkswagen en Algérie.

Montages de véhicules, importation des kits SKD sans presque aucun droit de douane à payer, et des voitures vendues sans TVA, Mourad Eulmi investit dans d’autres secteurs comme l’exploitation minière, l’immobilier et la céramique en Espagne ou encore les nouvelles technologies. En un temps record, Mourad Eulmi s’est placé dans le peloton de tête des hommes les plus riches d’Algérie. Selon nos calculs, sa fortune a dépassé le milliard d’euros au début de l’année 2018. L’homme affiche sa richesse et son train de vie exubérant dans un pays en crise et qui peine à réaliser la nécessaire croissance économique pour garantir une diversification de l’économie.

L’Algérie en crise sourit à Mourad Eulmi en passe d’acquérir le plus luxueux jet privé de toute l’Algérie, un Falcon 2000lx fabriqué par le français Dassault. L’Algérie en crise permet aussi à Mourad Eulmi de faire venir dans sa sphère nombre de hauts fonctionnaires, notamment les directeurs centraux des ministères les plus stratégiques comme celui de l’Industrie. Un recrutement qui passe nécessairement par force cadeaux et privilèges octroyés dans des conditions parfois troublantes. Mais au-delà de cette manière controversée de faire, le génie des affaires de Mourad Eulmi force autant l’admiration qu’il sème la panique. Sans bruit, il a réussi à devenir un brillant et heureux oligarque, un puissant affairiste qui pourrait bientôt faire couler beaucoup d’encre.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.