Procès du Hirak: Rabat va protester auprès de capitales européennes

« Le Maroc ne veut et n’accepte en aucun cas quelque immixtion étrangère dans ses affaires intérieures ». C’est la réponse que s’apprête à faire Rabat, par les canaux diplomatiques, à plusieurs capitales européennes qui se sont exprimées sur les jugements rendus à l’encontre des activistes du Rif.

Selon des sources gouvernementales, sont concernées en premier lieu la Belgique, les Pays-Bas et l’Espagne, où des binationaux essaient de donner une dimension internationale à ce qui se passe dans le Rif. Et, dans une moindre mesure, la France.

« Nous avons une justice indépendante qui s’est penchée sur une affaire purement maroco-marocaine, et nous n’attendons de leçons de personne », affirment ces sources à Maghreb Intelligence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *