Algérie : les dessous du plan anti-Maroc échafaudé par Messahel  

Les déclarations irresponsables et grotesques du ministre algérien des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, à l’encontre du Maroc ne laissent rien au hasard. Elles obéissent à une stratégie mise en place au plus haut niveau de l’Etat algérien, avec pour seul objectif d’empêcher le Maroc de former une coalition africaine qui menace les intérêts de l’Algérie. Le moment choisi pour lancer cette bien ridicule offensive n’est pas fortuit à la veille de la première réunion plénière du Groupe de travail du Forum mondial de lutte contre le terrorisme (GCTF) sur l’Afrique de l’Ouest.

Co-présidée par l’Algérie et le Canada, ce forum doit regrouper de nombreux hauts fonctionnaires et experts dans les domaines de la prévention et la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, de la sécurité des frontières et de la lutte contre le financement du terrorisme, des pays membres du Forum GCTF, des pays de la région d’Afrique de l’Ouest, ainsi  que des organisations internationales et régionales dont l’ONU et l’Union  africaine.  Et c’est en Afrique de l’Ouest que réside tout l’enjeu de la nouvelle stratégie dessinée par Messahel.

Le chef de la diplomatie algérienne voulait absolument préparer les représentants des pays africains conviés à Alger à un climat de tension pour démontrer que le Maroc sera un élément de déstabilisation. Messahel ambitionnait également de semer la zizanie dans les rangs des alliés du Maroc en Afrique de l’Ouest en relançant le débat sur les relations étroites entre le trafic de drogue et le financement du terrorisme.  Selon des sources très bien introduites au sein du ministère des Affaires étrangères à Alger, l’objectif est d’effrayer les alliés du Maroc au point de les pousser à revoir leurs relations avec Rabat. La diplomatie algérienne a décidé, ainsi, d’opter pour un lobbying agressif et belliqueux pour montrer aux pays de l’Afrique de l’Ouest qu’elle est la puissance avec laquelle il faut composer en Afrique du Nord.

L’autre objectif du plan Messahel est de perturber la position marocaine au sein GCTF. Le Maroc occupe une place qui concurrence directement l’Algérie. Alger veut discréditer à tout prix le leadership au sein du GCTF. Il faut rappeler que le Maroc pilote avec les Etats-Unis l’initiative relative au traitement des extrémistes violents locaux. Pour l’Algérie, le Maroc profite de ce réseau pour comploter contre les intérêts algériens. Il est donc question de torpiller les efforts du Maroc en lui mettant la pression sur la question du trafic de drogue.

Si Messahel a été nommé chef de la diplomatie algérienne à la place du très apprécié Ramtane Lamamra, c’est parce qu’il est celui qui peut assumer le rôle de chef d’une sale guerre livrée contre le lobby marocain. L’un des griefs retenus par Bouteflika contre Lamamra est justement son échec à bloquer le retour du Maroc au sein de l’Union Africaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. jugurtha 11:47 - octobre 22, 2017

    Le Maroc est le plus grand pays producteur et exportateur de drogue. Plus de 20% de son PIB selon le département d’Etat US. Il n’y a que la vérité qui blesse! Mais le plus grave c’est que cette drogue finance les narco terroristes islamiques du Sahel et du reste du monde!

    1. Amazightntmazghirt 17:45 - octobre 22, 2017

      Au moins le maroc ne tue pas son propre peuple comme votre junte à raïs et benthalla il produit des plantes naturel ,en extrait le pollen et l’exporte.

      1. cia 19:54 - octobre 22, 2017

        et la cocaine qui transite par le maroc depuis l’amerique du sud,pour envahir l’europe,c’est du polen aussi.le ministre algerien n’a dit que ce que tout le monde sait,sauf toi,ton roi et ses esclaves,jouez les effarouchés.

        1. Amazightntmazight 12:17 - octobre 24, 2017

          La cocaine transite par le Sahara Algérien avec la complicité des généraux vénézuélien et Algérien et je sais de quoi je parle la CIA est la tête pensante et les trafiquants Algérien et vénézuélien juste des exécutants mais le sud Algérien est Belle et bien la base arrière ou atterrisse des gros avions bourrés de cocaine pour ensuite empoisonné la jeunesse du continent et d’Europe.

      2. Stupéfiant 20:26 - octobre 23, 2017

        je vous apprends qu’en 1958-59 Hassan Dos a tué 8000 Rifains, que les femmes ont été violées, les villages incendiés. Apprenez votre Histoire.
        http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/l-offensive-du-mekhzan-contre-le-158164

        1. spoukiluck 09:28 - octobre 24, 2017

          Je vois pas trop le rapport avec l’article, comme d’habitude vous êtes des incapables, la fuite en avant.
          Vous c’est pire. Durant la décennie 90/2000 (il y a pas si longtemps que cela d’ailleurs) l’algerie s’est auto massacré, 200000 morts, alors parlé de ce qu’a fait Hassan 2 il y a 80 ans, c’est noyé le poisson.

          1. Viva l'Aldjérie 13:36 - octobre 24, 2017

            @ Spoukilusk: Je répondais à Amazightntmazghirt et par la même occasion à vous même pendant qu’on y est,le commentaire a été décalé. C’est un Berbère, ça lui fera du bien d’apprendre comment Hassan Dos a traité ses grands parents, faut tout vous apprendre. En outre Hassan Dos a massacré, emprisonné dans des conditions terribles des Marocains et traitait son peuple d’animaux, mais pour le savoir il faut avoir le courage de chercher à savoir, Google est là pour ça.
            Les Tunisiens et les égyptiens se sont moqués de nous sans pitié en nous traitant de terroristes alors que nous en étions les victimes, regardez maintenant où ils en sont, leurs soldats tombent comme des mouches dans le Sinaï. Vos 2000 Daéchiens marocains ne vont pas tarder à rentrer au pays comme nos  » Afhans  » en 1990, rira bien qui rira le dernier. Il ne faut jamais dire  » fontaine je ne boirais pas de ton eau. »

        2. Mohand rifi 17:26 - octobre 28, 2017

          Nous Rifains ont n’oubliera jamais les 350 mille familles la plupart originaire du rif chassée un jour de l’aid par les algériens

    2. spoukiluck 19:44 - octobre 22, 2017

      20% du pib rien que ça! La vérité c’est que les incapable du club des pins sont des bras cassés, ils ont pas été fichus d’investir la moindre entreprise en Afrique quand l’argent du pétrole coulé à flot. Cette équipe se réveille aujourd’hui et voit l’avance considérable que le Maroc à pris pendant que eux volaient dans les caisses alors pour cacher cet échec ils sont prêts à noyé leur mère. Pfff quelle bande de ringards amateurs.

      1. Viva l'Aldjérie 13:44 - octobre 24, 2017

        @ Spoutnick: vous mettez en doute les rapports des services américains vos seigneurs et maitres?
        Non, pardon je me trompe, c’est la France votre protecteur bien aimé, cette même France à qui vous devez votre drapeau, même que par reconnaissance vous avez baptisé un lycée du nom de Lyautey. Informez vous sur le maroc, Google est là pour ça !

        1. Amazightntmazight 14:59 - octobre 24, 2017

          Je suis au courant des massacres de Hassan 2 et des kidnappés et disparus qui le sont jusqu’à aujourd’hui mais son fils Mohamed 6 à eu le courage de reconnaître la responsabilité du makhzen et il y a eu réconciliation nationale par contre les seuls qui ont ma rancoeur sont les lâches d’espagnol et les français qui nous ont genocider avec des bombardements chimiques mais tôt ou tard il payeront quand à vous mes frères Algérien même si vos dirigeants sont des assassins méprisables je vous aime comme des frères.

        2. spoukiluck 23:28 - octobre 26, 2017

          Ah bon et qui a inventé l’algerie? Google est là pour vous apprendre qu’avant les français vous étiez turc!

  2. yasmine 13:34 - octobre 23, 2017

    La jalousie d’autrui a, du moins, cet avantage parfois de nous faire découvrir notre propre bonheur.l’algerie a tjr eté un pays de derapage on dirait qu’il ne voit que leur bout de leur nez et sont d’une nervosité alarmante. vous critiquez le maroc car il avance et vous que faites vous ?????? sinon rien a regarder la caravane qui passe en aboyant. vous decapitez des personne innocente comme c’est le cas d’hervé gourdel ou encore les moines de tibhirine vous faites le sale boulot et vous accusez les islamiste alors que ce sont les RG et l’armée qui sont impliqué jusqu’au dent . reveillez vous et occupez vous de votre peuple qui souffre .

    1. Stupéfiant 20:17 - octobre 23, 2017

      Mamzelle Yasmine je vous fais remarquer qu’au sujet du terrorisme c’est le maroc qui se signale ces dernières années dans toute l’Europe par des attentats sanglants dont je vous fais grâce du compte car il prendrait trop de place et en outre je vous rappelle que les marocains représentent quelques 2000 personnes chez tonton Daesh sans compter les marocains venus d’Europe alors que les Algériens ne sont évalués qu’à 200.

    2. medakl@hotmail.fr 23:03 - octobre 23, 2017

      comprendre bien votre monarchie spécifique ! en consultant ce lien
      http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/l-offensive-du-mekhzan-contre-le-158164

      1. ibn battuta 13:52 - octobre 24, 2017

        algerie et maroc c’est kif kif pas de developpement depuis 1956/62, décadence intellectuelle depuis le 14eme siecle. A plat ventrisme de l’ algerie pour l’empire ottoman et mama França ce qui a cassé la solidarité maghrebo-andalou
        le seul espoir c’est un maghreb uni berbere, arabe, andalou, africain avec un age d’or retrouvé de ibn battuta, ibn khaldoun et ibn roshd. Une monarchie de symbole et plus de repoublique aux autres systemes importés

        1. Viva l'Aldjérie 16:27 - octobre 24, 2017

          @ Mimi Batata :Les Algériens ne se sont pas mis à plat ventre devant les Ottomans, ce sont eux mêmes qui ont appelé leurs frères en Islam pour lutter contre les Espagnols installés depuis 3 ans devant Alger. Les Algériens ne se sont pas mis à plat ventre devant les Français: ils les ont boutés hors d’Algérie au prix de 7 ans de guerre et de centaines de milliers de morts.
          C’est le Maroc qui se met à plat ventre devant Mama França qui a créé votre drapeau, n’inversez pas les rôles. Et l’Algérie s’est développée depuis le départ des Français sinon nous ne serions pas classés dans les pays à « développement élevé » alors que le Maroc fait partie des pays à « développement moyen »et que tous les chiffres du développement humain( santé et maladies, enseignement supérieur et alphabétisation, consommation de toutes sortes, accès à l’eau, délinquance et crimes, transport etc..) sont en faveur de l’Algérie.
          Ce n’est pas parce que vous fabriquez des automobiles depuis cinq ans que vous nous êtes supérieurs sur le plan industriel, nous nous avons l’industrie pétrolière et surtout gazière de pointe et cela depuis quarante ans, et on ne vient pas s’en vanter pas plus que nous nous vantons de quoi que ce soit contrairement à vous, ce n’est pas dans notre mentalité. Par contre vous avez une industrie touristique et un artisanat que nous n’avons pas, c’est évident, mais attendez un peu qu’on s’y mette…
          Pour le reste, documentez vous, il y a plein de vidéos sur les usines et l’agriculture en Algérie et des usines il s’en ouvre tous les jours.

          1. spoukiluck 23:56 - octobre 26, 2017

            Mdr! Développement d’incapable, fainéant, de bras cassés. Quand on vous lis Dieu a créé l’algerie avant l’univers et comme Il ne savait pas ou la mettre Il a créé le monde pour l’incruster dans le pire des continent. Oui hier l’algerie était la première puissance mondiale, aujourd’hui elle fabrique des billets pour faire semblant qu’elle existe. Tout vos chantiers ne sont pas terminé qu’il faut déjà les refaites. Le Maroc bsef 3alikouk. On vous mets des claques tout les jours avec votre bébé le polizbel. La dernière nouvelle la rasd ne sera pas de la fête pour le sommet UE-UA. Vous êtes des incapables sans nif. Le monde et en particulier vos maîtres d’œuvres les chinois on fait de vous la honte: https://www.youtube.com/watch?v=d1e36c0yrH8
            Aucun maison ou bâtiment n’est 100% algérienne. Des incapables, fainéants et vous vous donnez des références comme réflexion envers d’autres pays. Que Dieu ai pitié de vous.

          2. Mohand rifi 17:31 - octobre 28, 2017

            Vous avez toujours ramper devant les occupants qu’est que tu nous raconte les turc vous ont …. les français idem… et maintenant ces les Marocains qui vous dirigent vous n’avez aucune dignité vous êtes des lâches

  3. yasmine 09:20 - octobre 25, 2017

    monsieur stupefiant et comment vous expliquez la decapitation des moins de tbihirine par votre armée et encore hervé gourdel et j’en passe ce sont pas les islamiste la preuve vous refusez tjr d’autopsier leur crane sur demande de leur famille car vous savez que vous serez demasqué. et commme tu le dis ya bien 200 algeriens donc vous etes impliqués aussi dans daesh sans oublier les français qui sont d’origine algerienne la politique algerienne c’est de l’enfantillage et du tac au tac et 90 pour cent d’algeriens sont contre la maniere dont vous menez et votre politique interieur qu’exterieur comme c’est le cas du forum economique ou vous etiez la risée du monde entier en vous chamaillant comme des gamins car l’un est passé avant l’autre

  4. yasmine 09:26 - octobre 25, 2017

    un pays riche comme l’algerie avec ses milliard de dollars et qui souffre encore du sous developpement aucune industrie, situation précaire de ses citoyens je me demande bien ou passe l’argent ??? defendre son pays c’est d’avoir de bon argument et non insulter ou encore comparer surtout si on sait que l’on vaut pas mieux que l’autre et dans ce cas je préféré garder le silence

  5. yasmine 09:28 - octobre 25, 2017

    ya autre chose que vous devez savoir l’ecctasy les psychotropes et toutes les drogue synthétique est envoyé illegalement par l’Algérie pour le maroc

  6. yasmine 09:36 - octobre 25, 2017

    autre chose qui me parait anormale absurde aberrante et inimaginable c’est comment vous pouvez laissez une personne malade sur un fauteuil roulant incapable de dire une phrase aux commande d’un pays c’est du jamais vu et si vous arrivez a me convaincre sur le pourquoi et le comment je me tairai a jamais . au moins laissez le en paix vous le malmenez comme un jouet en voulant le montrer aux cameras alors que ça se voit qu’il est souffrant vu que sa bouche est tjr ouverte et le regard fixe.

  7. yasmine 10:48 - octobre 25, 2017

    et un ministre des affaires etrangeres qui ne sait meme pas faire la difference entre preter et emprunter ou peut etre qu’il a fumé trop de hash .

    1. spoukiluck 20:31 - octobre 27, 2017

      Mr Yasmine c’est le 1/1000ieme de la dégénérescence intellectuelle des algériens, un peuple qui c’est mis sur un banc au fond des bois avec comme lecture des livres d’histoires fournit par Georges Marchais. C’est livres les ont assommé avec le capitalisme, le nationalisme. Dieu leur a donné l’argent, l’aisance, avec le quel ils ont cherché (par ignorance, cupidité, orgueil, domination) à nous nuire depuis 50 ans. Fort heureusement les marocains avec l’aide de Dieu, de nos Roi, nos travailleurs ont est au dessus de cette racaille qui ne se lèvent qu’avec un seul objectif: nous faire tomber. Ô Grand Dieu cela n »arrivera jamais.

  8. spoukiluck 00:16 - octobre 29, 2017

    @Mohand rifi laisse nous rire clochard de fainéant, c’est pas moi qui le dit, tout le monde le sait, un bras cassé tu es née un fainéant tu grandis. Donne moi un seul exemple, un seul bâtiment où les algériens sont les maitres d’œuvres?!! Une seul route ou un trottoir dans toute l’Algérie où les incapables fainéant algériens ont été les constructif. Non la vérité le Maroc bsef3alikoum. Regarde ce reportage clochard de bon à rien. https://www.youtube.com/watch?v=5d_NG-6Cauc
    https://www.youtube.com/watch?v=YdTMGxX7YXY
    https://www.youtube.com/watch?v=tf7nmtP7KcU
    Enfin la grosse honte pour les algériens: https://www.youtube.com/watch?v=ywHxD8opVAM

  9. salman 00:26 - novembre 16, 2017

    Militants algériens: «Messahel est une honte pour notre diplomatie»
    Des militants algériens des droits de l’Homme ont sévèrement critiqué la sortie du ministre algérien des Affaires étrangères Abdelkader Messahel accusant le Maroc de « recycler l’argent du haschisch via ses banques dans le continent », le qualifiant de « honte » pour la diplomatie algérienne.

    « C’est une honte pour l’Algérie d’avoir des gens comme Abdelkader Messahel à la tête de sa diplomatie », ont déploré Said Aknine et Samir Belateche, qui étaient les invités de l’émission « Retro-info » de la chaine de télévision « Al Magharibia ».

    S’exprimant lors d’un panel dédié à la diplomatie économique organisé à l’occasion de la 3ème édition de l’université du Forum des chefs d’entreprises, « Messahel n’a pas pu se retenir et a explosé de haine, suite aux déclarations de chefs d’entreprises algériens qui ont fait l’éloge de la percée remarquable d’entreprises marocaines en Afrique », ont-ils rappelé.

    « Messahel est d’origine marocaine et que pour prouver son algérianité, il ne peut le faire qu’en fustigeant un pays frère, le Maroc », ont-ils expliqué.

    « La haine qu’attise le régime algérien contre nos frères marocains pour faire diversion, semble se retourner contre ses initiateurs, eu égard aux nombreuses réactions d’opposants algériens des plus honnêtes et engagés sur les réseaux sociaux, condamnant les odieuses, ignobles et sordides déclarations du ministre algérien des Affaires étrangères sur le Royaume du Maroc », ont-ils affirmé.

    Notant que l’Algérie et le Maroc doivent s’unir pour constituer ce que l’Allemagne et la France font aujourd’hui pour l’Europe, ces militants soutiennent que « le Maroc est un pays frère qui nous a grandement aidé lors de notre révolution ».

    Ils se sont déclarés « étonnés » des propos du ministre algérien des Affaires étrangères qui a déclaré que « L’Egypte passe son temps à prêter de l’argent ». « C’est incroyable qu’un ministre des Affaires étrangères ne sait même pas faire la différence entre prêter et emprunter de l’argent », ironisent-ils.

  10. salman 00:29 - novembre 16, 2017

    Salam

    Quand on a du nif au lieu de s’attaquer a ceux qui nous ont aidé pour la révolution et l’independance lorsque mohamed V parlait au nom des independantiste algeriens, ont commencerait par reclamer des dommages et interet à la France et non pas a mendier aupres d’elle sont aide.
    France / Algérie : trois accords industriels signés à Alger avant la visite d’E. Macron
    4e Comefa© FranceDiplomatie

    La France va contribuer à la diversification de l’économie algérienne. Tel est le sens des trois accords signés à Alger, à l’occasion du Comité mixte économique franco-algérien (Comefa), le 12 novembre. Ils concernent les secteurs de l’automobile, l’équipement électrique et l’agroalimentaire.

    Pour la 4e session du Comefa, « forum d’évaluation, d’impulsion et d’orientation des relations économiques et bilatérales », selon le ministre algérien des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, Jean-Yves Le Drian, ministre français de l’Europe et des affaires étrangères, et Bruno Le Maire, ministre de l’Économie et des finances, avaient fait le déplacement dans l’optique du Comité intergouvernemental de haut niveau (CIHN) que les deux Premiers ministres présideront le 7 décembre à Paris. Le prochain CIHN aura d’autant plus d’importance qu’Abdelkader Messahel a fait part, sans donner plus de détail, de « la prochaine visite qu’effectuera en Algérie le président français, Emmanuel Macron ».

    Les pactes d’actionnaires de Peugeot et Schneider

    Dans l’automobile, se conformant à la législation algérienne qui prévoit un minimum de 51 % de part algérienne dans les projets, PSA Peugeot détiendra 49 % du capital d’une coentreprise, dont le reste des actions sera détenu par trois entreprises locales : Groupe PMO Constantine, Groupe Condor et Palpa Pro. Située dans la banlieue d’Oran, à 400 kilomètres à l’ouest d’Alger, l’usine, qui emploiera 1 000 personnes à partir de 2018, investira 100 millions d’euros, se dotera d’un centre de formation et produira 75 000 véhicules des marques Peugeot et Citroën d’ici cinq ans.

    De son côté, Schneider Electric a signé un pacte d’actionnaires avec l’Entreprise nationale des industries électroniques (Enie), filiale d’Elec El-Djazaïr, et le Groupement industriel des ciments d’Algérie (Gica) pour constituer une joint-venture de production d’équipements de distribution électrique et de contrôle numérique. Des produits qui s’intégreront parfaitement au plan d’investissement national dans ce secteur, rendu indispensable pour répondre aux défis de la croissance démographique, de la montée de l’urbanisation et l’industrialisation, et qui seront réalisés sur le site de l’Enie à Siddi Bel Abbès.

    Un réseau de fournisseurs va être mis en place et les partenaires veulent aussi ouvrir un centre d’ingénierie spécialisé dans la protection, le contrôle numériques et l’automatisation des réseaux. Ce projet industriel pourrait créer un millier d’emplois directs et indirects.

    Enfin s’agissant de l’agroalimentaire, l’algérien Agrolog et le français Agromed s’associent pour exporter des fruits et légumes de l’État maghrébin et développer le bio.

    L’automobile, du Maroc à l’Algérie

    L’accord le plus emblématique est, bien sûr, celui signé dans l’automobile. D’abord, parce que c’est le leader français, Renault, qui a été le pionnier de cette industrie en Algérie, en ouvrant une usine dans la région d’Oran fin 2014. D’autres constructeurs ont embrayé à la suite du champion français, comme le sud-coréen Hyundai à Tiaret et l’allemand Volkswagen à Relizane.

    Le gouvernement voulant accélérer le mouvement et réduire le volant des importations, les achats à l’étranger ont été freinés. La licence d’importation de Peugeot ainsi n’a pas été renouvelée. Ensuite, les véhicules qui seront produits par le dauphin français de Renault seront à priori commercialisés sur le marché domestique. Ce qui n’est pas le cas, quand les constructeurs français s’implantent au Maroc, où la cible est clairement le marché mondial. Ici, il s’agit clairement de profiter d’un terrain propice en termes de population et d’appétence pour les produits tricolores. Aujourd’hui, les investissements français ont généré 40 000 emplois directs et 100 000 emplois indirects dans le pays. Ce sont ainsi 450 entreprises de l’Hexagone qui sont déjà implantées sur place.

  11. […] du makhzen crée par la DGED (Direction Générale des Études et de la Documentation) (Maghreb intelligent)pour expliquer la sortie médiatique de […]