Aziz marque des points contre l’Algérie

Le rapt par des éléments d’AQMI de trois coopérants étrangers dans le camp même de Rabouni à Tindouf, sonne comme un aveu d’échec de la politique sécuritaire suivie depuis des années par Alger. En effet, depuis des années déjà les militaires algériens voulaient incorporer tous les pays de la région du Sahel sous un commandement général basé à Tamanrasset. Chose qu’aucune capitale de la région n’a décliné. [onlypaid] D’après un diplomate français en poste à Niamey, ni le Niger ni le Mali et encore moins la Mauritanie ne pouvaient dire frontalement non à l’Algérie, bien qu’ils étaient intimement convaincus que la lutte contre le terrorisme d’AQMI est un problème à prendre à bras le corps par chaque pays dans les limites de son territoire. Les trois pays voisins de l’Algérie restent néanmoins persuadés qu’il ne faut pas négliger la collaboration sécuritaire, qu’elle soit au niveau de l’information stratégique ou des opérations ciblées. L’exemple en a été donné par la coopération exemplaire entre le Mali et la Mauritanie, qui a abouti sous l’impulsion des militaires mauritaniens à des résultats spectaculaires. La dernière opération en date a été l’élimination par l’armée mauritanienne de Tayeb Ould Sidi Ali, un important membre opérationnel d’AQMI, auteur de plusieurs attaques en Mauritanie. Ce chef d’AQMI était pisté à la fois par les maliens et les mauritaniens. L’échange d’informations entre les deux pays a permis de le localiser et de le mettre hors d’état de nuire. « C’est une chose inimaginable avec les Algériens. Ces derniers ne conçoivent la collaboration sécuritaire que dans un seul sens. Ils ne veulent pas partager les informations dont ils disposent et leurs relations avec les groupes armées qui opèrent dans le sahel demeurent très ambiguës », s’indigne, sous couvert d’anonymat, un haut responsable militaire malien. Aujourd’hui, alors que l’Algérie semble marquer le pas dans sa politique de sécurisation de ses frontières sud, la Mauritanie quant à elle vole de succès en succès dans sa résolue lutte contre AQMI.[/onlypaid]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *