Bouteflika « n’a plus qu’une existence biologique »

« Le Président actuel n’a plus qu’une existence biologique sinon une présence virtuelle à travers des portraits, et qu’à ce stade de la maladie, il ne peut rien pour lui-même et encore moins pour le pays ».

Ces propos d’une rare violence à l’adresse du président algérien émanent du communiqué rendu public à l’issue du Conseil politique de Jil Jadid, le jeune parti politique algérien d’opposition que dirige Soufiane Djilali. Mieux, il est repris et largement commenté par le quotidien francophone de référence El Watan, qui souligne « le tableau des plus sombres sur la situation du pays dont l’avenir est menacé par un probable cinquième mandat du président Bouteflika », tableau dressé par Jil Jadid.  Le parti de Soufiane Djilali constate en effet une « lente mais inexorable dérive du pays vers une situation de troubles et d’instabilité » et « fait appel à la conscience nationale pour se mettre en ordre, empêcher l’illégal cinquième mandat et proposer une véritable alternative d’ici 2019 ».

Et le communiqué d’en rajouter une louche en affirmant que « un cinquième mandat, s’il advenait,  sera le produit d’une transgression constitutionnelle, d’une faute morale, d’une tragédie politique et d’un drame humain ». Ambiance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Hammou 23:46 - janvier 27, 2018

    Allah y chafi boutef ou y chafi ljazair men bout et.

  2. el mehdaoui Yassine 00:30 - janvier 28, 2018

    qu il repose en p

  3. Bencheikh 00:47 - janvier 28, 2018

    BOUTEF est la bougie qui brûle pour que les chayata- cons puissent voir leurs miettes jetées jusqu’à leurs pattes .
    Ce bonhomme devrait se reposer au lieu de devenir le chat de shrodinger.

    1. Zefzafi 16:28 - janvier 28, 2018

      ya bencheikh mokoko-bonobo ….va plutôt cirer les babouches de ton ataye homo6 qui vous écrase comme des cafards, quant a ce pd de Sofiane chkoupi il est un infiltré de ta sale race qui crache sur la soupe.
      NIQUE EMOUK

  4. solo 10:54 - janvier 28, 2018

    Au moins il peut s’exprimer en Algérie contrairement au Maroc ou tout le monde sait que le roi des selfies est atteint d’une maladie incurable.

    1. Bila 09:09 - février 18, 2018

      Un journaliste mort en prison, un blogueur emprisonnée, manifestation interdite a Alger, et vive la République Algerienne democratiiiiiique et populaire , lol

  5. Bencheikh 17:30 - janvier 28, 2018

    Il n’a pas menti celui qui disait les algeriens sont 3achra fi 3kel , ton regime pourri ne sait qu’acheter de l’étranger la nourriture aux primates qu’il garde dans le vaste zoo ,vous êtes la risée du monde bande de fainéants , vous ne savez rien faire à part manger/ chier , aboyer et insulter.
    Le complexe d’infériorité vous ravage .
    Les turcs et les français vous a changés le génome responsable de la pensée par un autre responsable des instincts .tfou

    1. Zefzafi 20:12 - janvier 28, 2018

      ya oulid el kahba de jamaa f’na, est ce que tu connais ton géniteur s’il est espagnol, français, juifs et tous les touristes sexuels qui souillent et violent ta sale race de ton espéce ?? bien sur que non !!
      ya fils de pute tu oses renvoyer ta vulgarité obcéne et la sale image de ton royaume du plus grand bordel a ciel ouvert et de la narcomonarchie sur les syadeks ALGERIENS.
      commence a essuyer et nettoyer le sperme de tes maitres sur ton trou de cul ensuite vient nous mastiquer nos manches ou ZEBS.
      effectivement le monde nous connait et il vous connait également comme une maitresse qu’on couche avec et qu’on n’aime pas.
      TU CHIES DANS TON FROC ET TU SENS TA MERDE CHEZ LES AUTRES.
      JE PISSE SUR TOI ET SUR L’ENSEMBLE DE TA SALE RACE DE MISERABLES ESCLAVES.
      NIQUE TA MERE

      1. Bencheikh 21:10 - janvier 28, 2018

        Ecoute ,produit de je ne sais les turcs ou les français tes aboiements ne servent à rien la caravane a déjà passé.

        1. Zefzafi 13:40 - janvier 29, 2018

          la caravane de tes protecteurs français, juifs, espagnols et ….. ont déja passé sur toute ta sale race de pd et de prostitués ya oulid el kahba

          1. Bencheikh 20:19 - janvier 29, 2018

            Tu ne sors pas de la regle 300 mille fous errent en algerie sans parler des psychopathes dans le vaste zoo entre le Maroc et la Tunisie.

    2. Mohamed Djamel 14:49 - février 1, 2018

      Bencheikh, peux-tu nous dire pourquoi « Amir El Mouminine » porte, à l’étranger, des tenues vestimentaires « incroyables » sur les trottoirs de Paris ou de villes européennes. La honte ! Hchouma ! M. Bencheikh, savez-vous ce que les gens disent de ce « roitelet » ? Son père, feu HASSAN II serait fou dans sa tombe. Allez, Bencheikh, n’insulte pas « rjel », regarde juste dans sa « maison », le Maroc dirigé par un…..

  6. Mohamed Djamel 14:41 - février 1, 2018

    Jilali, quant à lui, n’a qu’une existence artificielle. Il est inutile, voire meme nuisible. Il n’a rien donné à son pays. Il ne fait que théoriser et philosopher, à l’approche des élections. Il est seul dans son propre parti. Ce dernier ne dispose meme pas d’un seul maire dans la plus petite et dernière commune du pays. M. Jilali, vous devriez apprendre à vous taire. L’Algérie dispose d’Hommes avec un grand « H ». Vous pouvez retourner à Paris syroter votre café ou autre chose.

    1. Bila 09:12 - février 18, 2018

      Oui siroter un café, a cote des appartements des fils de generaux ou sinon a cote des hôpitaux parisiens qui accueille les voleurs de la République Algerienne démocratique et populaire , mdr