Capital Consulting coache le RNI

Le RNI ne fait pas les choses à moitié. Alors que son président se fait malmener en interne, le parti a confié au cabinet conseil casablancais Capital Consulting le soin d’élaborer sa stratégie et de l’accompagner sur sa réflexion et les grandes orientations de campagne. Cette décision a été prise par le « management » du RNI en préparation des prochaines élections législatives.[onlypaid] Il faut dire que ceci s’inscrit dans le cadre même de la politique suivie depuis des années par Salahedinne Mezouar, ce dernier étant un grand « consommateur » de consultants. Déjà lors de son arrivée à la tête du ministère de l’Industrie en 2004, et en concertation avec Driss Jettou,  le ministre avait confié au cabinet international McKinsey l’élaboration d’une étude détaillée avec  des recommandations pour  l’industrie marocaine, qui a débouché sur le plan « Emergence ».

Aujourd’hui, Capital Consulting, qui s’est taillée une solide réputation dans l’amélioration des performances et le conduite du  changement doit précisément aider le RNI à…changer , car Mezouar n’est plus pressenti pour présider le prochain gouvernement, après avoir tenu la corde pendant un certain temps. Les observateurs à Rabat ont remarqué que depuis quelques temps, le RNI a commencé à professionnaliser ses démarches, notamment en s’attachant les services de SAGA Communication et de Capital Consulting.

Deux structures très proches du monde économique marocain, puisque la première appartient à Chakir Fassi Fihri, qui gère la communication d’Attijari Wafabank, et que la seconde est pilotée par Hicham Chbihi, qui effectue nombre d’  « éclairages extérieurs » pour le compte de la majorité des capitaines d’industrie marocains. [/onlypaid]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *