Centres culturels: le grand flop du Maroc à l’étranger

Le Maroc n’arrive pas, et n’arrivera pas, à s’imposer culturellement dans les pays étrangers, y compris dans les pays accueillant une importante communauté marocaine.

Selon le rapport de la Cour des comptes pour l’année 2017 dévoilé ce lundi 27 août, le royaume n’a pas été en mesure de mener à bien l’implantation des centres culturels marocains (CCM, dénommés aussi « Dar Al Maghrib ») dans plusieurs pays, européens essentiellement.

Sur un total de sept CCM programmés pour la période 2009-2013, seul celui de Montréal a pu ouvrir ses portes.

Les autres, ce sera manifestement à la Saint-Glinglin.

Entre autres griefs pointés par la Cour des comptes, les engagements financiers des divers partenaires n’ont pas été honorés. Sur un budget global de 1.1 milliard de dirhams, seuls 323 millions ont été débloqués.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Mohamed Yassine 17:05 - août 29, 2018

    فى مايخص مايسمى بدور المغرب
    أو المراكز الثقافية بأوروبا المغرب يتوفر على
    عدة بنايات بباريز وضواحيه منها عمارة بيعت اخيرا بأمر من احد السفراء ولا ندرى الهدف من
    . بيعها وتتكون من ثلاث طوابق
    كذالك فى شمال و جنوب فرنسا
    المعلومات كلها عند الجيل الأول الذى اشتراها بماله الخاص والمساعدة المادية والمعنوية للملكين الراحلين محمد الخامس والحسن الثانى اسكنهما الله فسيح جنانه وتغمدهما بواسع رحمته آمين.

  2. amel afntrousse 12:53 - août 30, 2018

    Ya pas des chose plus interessantes a faire avec 1.1miliards de dirhams comme ouvrir des ecoles pour les enfnats