Comment Tliba, Djemaï et Saadani plombent le général Gaïd Salah

Alors que le général Ahmed Gaïd Salah continue à jouer à la lessiveuse au sein de l’Armée nationale populaire, ses discours ainsi que ses décisions deviennent de plus en plus inaudibles. Les récents limogeages des patrons des 2e, 4e et  6e régions militaires sont passés presque inaperçu comme le fut également son dernier discours prononcé le lundi 22 juillet. Il faut dire que les Algériens, qui avaient les yeux braqués sur leur équipe nationale de football victorieuse de la CAN égyptienne, commencent à montrer beaucoup de lassitude envers un militaire qui veut s’imposer comme le « sauveur démocrate » et le « garant des institutions ». Une posture qu’il a du mal à tenir face à une rue remontée et qui demande tout simplement le départ de toutes les icônes de l’ère Abdelaziz Bouteflika dont Ahmed Gaïd Salah était un des principaux piliers.

En plus, le chef d’état-major et véritable homme fort du pays en ce moment ne peut plus mener une « justice sélective » à l’encontre de certains hommes d’affaires. Sur les réseaux sociaux, plusieurs voix s’indignent de la protection accordée par le patron de l’armée au député-milliardaire Bahaeddine Tliba, à Mohamed Djemaï ou encore à Amar Saadani, ancien secrétaire général du FLN. Sur le cas de Bahaeddine Tliba, les critiques sont de plus en plus acerbes. L’homme d’affaires installé à Annaba dont est originaire Gaïd Salah ne serait ni plus ni moins que le « porteur » des affaires de la famille du chef de l’état-major et de ses enfants. Un dossier épineux et qui, selon de nombreux connaisseurs du sérail, jette le discrédit sur Gaïd Salah même au sein de l’armée algérienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ugo Tognazzi 06:50 - juillet 24, 2019

    vous êtes un site ennemi de l’Algérie spécialisé dans le mensonge et la propagande subversive contre l’Algérie.
    honte a vous.

    1. MOULOUD OUAZAR 18:13 - juillet 31, 2019

      LE VRAI ENNEMI EST PARMI NOUS ET IL EST DANGEREUX ET EST BIEN AHMED GAID SALAH ET IL NE VEUT PAS LACHER DE CRAINTE D ETRE ENUITE POURSUIVI POUR DES AFFAIRES DE CORRUPTION PAR UNE VRAIE JUSTICE

    2. Youssef 05:39 - août 7, 2019

      Pathetique ton commentaire. Arrête de faire le chiyate tu n’es pas plus patriote que nous. Oui ce général a fait parti de la 3issaba pendant toute sa carrière. Quand tu as été chef d’etat Major de Bouteflika pendant des années tu n’es pas le mieux placé pour faire le ménage

  2. Maz 07:06 - juillet 24, 2019

    Lamentable analyse concernant les changements au sein de l armee

    1. AGS 10:21 - juillet 25, 2019

      l’article pose de bonnes question et l’accuser d etre marocain et linsulter pour faire diversion ne change rien au problème:

      pourquoi tout ces corrompus ne sont pas iniquités ?

      pourquoi AGS les protège ?

      Pourquoi la justice n’a convoqué aucun de ces noms cités ni celui des enfants de AGS ?

  3. Belhaddad 03:37 - juillet 25, 2019

    Merci pour vos compétences

  4. Bari 03:53 - juillet 25, 2019

    AGS n’est pas originaire de Annaba mais de Batna

  5. chaoui04 07:01 - juillet 25, 2019

    Occupez vous de votre roitelet homo6 qui est entrain de sucer votre sang ….et que vos pauvres meurent dans des bennes à ordures ,pour un kilogramme de semoule.vos vielles femmes qui meurent éreintées en faisant les mules.
    Arrêtez de demander l’ouverture des frontières pour nous envahir avec votre mendiants, vos prostituées, vos trafiquants de cannabis….Regardez vous dans une glace …..vous n’avez pas honte.
    Les Algériens laveront leur linge entre eux.Allez zouuuuu.
    N’est ce pas babouche pleine de…..?

    1. Sissi 08:16 - juillet 25, 2019

      Les mendiants sont chez vous, les prostitués sont chez vous le seul pays avec maison clause officielle vous l’avez même exportée en France votre Zahia, quand l’ouverture Des frontières c’est vous qui allaient nous envahir kolera (maladie d’un autre siècle )vous avez même pas les moyens de vous nourrir et tu parles de nous. quand au Roi il est trop fort pour vous que Dieu le protège, mais occupe toi donc plutôt de vos pharaons, vous braillez tout les vendredis pour rien,

      1. chaoui04 23:12 - juillet 28, 2019

        Ce n’est pas moi c’est toi ;c’est la spécialité des mokokos. Ce n’est pas moi qui ais inventé l’expression: »le plus grand bordel à ciel ouvert ».Ce sont vos clients européens qui vous taxent de tous les maux. Meskine.

    2. ABDENNOUR 09:32 - juillet 25, 2019

      Vous parlez au nom de qui?Vous vous exprimer tel un dictateur . Il y a des familles des deux côtés on a pas le droit de les séparer comme l’avait fait Boumediene….

    3. Babou 22:36 - juillet 25, 2019

      Mon petit memlouk turc ta haine pour le Maroc n’a d’égal que ton ignorance et ta stupidité et puis je vois que d’autres que moi te répondent comme il se doit
      Sur ce bonne nuit mon petit memlouk

      1. chaoui04 23:17 - juillet 28, 2019

        familles des deux ?Elles restent là où elles sont.Les frontières resteront indéfiniment fermées .On ne veut pas de vos fléaux

    4. jamel 10:46 - juillet 31, 2019

      matahchamch pauvre algerien,chaoui tah ala el makrout,le peuple marocain c’est nos fréres de sang

  6. laroussi 12:59 - juillet 27, 2019

    a supposer comme l’estiment certains que le site montre quelques « animosites » envers l’algerie je pense personnellement qu’on ne doit pas rejeter « globalement » sa ou ses matieres mais non plus ne pas « avaler » betement certaines « couleuvres » trop grosses a chacun de nous de faire la part des choses apres tout il y a quelques informations vraisemblables et raisonnables l’intelligent consomme toujours avec moderation et retenue mais surtout reflexion

  7. aghilas-kosseila 12:21 - août 2, 2019

    azul felawen , analyse pertinente , ce clan usurpateur protége les siens,et envoie en pature que les honnetes citoyens (es) qui ont sauvés le pays ,qui ont fait le pays ,qui ont liberés le pays et meme les gamins braves qui ont brandi un drapeau amazigh de dignité ne sont pas épargnés …. cet usurpateur utilise un autoritarisme du passé , desaoué par les 48 wilaya et la diapora qui demande son depart , s’il continue ainsi avec ses depassements et ses arrestations injustes qui ne relevent pas de ces attributions peuvent mener le pays droit au mur. ,peuvent nous rameer que deboires , larmes et désolation… tout ce peuple brave et digne réclame son depart pour une algerie apaisante et clemente….tanemirt ar tufat.