Le développement économique avant tout

Surprise totale à Tunis. Alors que les observateurs s’attendaient à un discours hautement politique à l’occasion de la célébration du 23ème anniversaire du changement du 7 novembre, ils en ont été pour leurs frais.

Le président Zine El Abidine Ben Ali a consacré les plus grands axes de son discours adressé aux Tunisiens aux problématiques économiques. Cela dit, une annonce politique de grande importance a été faite. Le président tunisien a décidé d’élargir la participation des différents partis politiques et des personnalités tunisiennes éminentes aux émissions de débat à la radio et à la télévision. Le rappel présidentiel est important, puisqu’il réitère le droit à quiconque qui n’attente pas aux intérêts vitaux de la Tunisie de pouvoir critiquer et tenir des opinions différentes de celles du gouvernement. Le chef d’Etat tunisien a tenu aussi à annoncer des mesures économiques importantes, notamment en faveur du secteur agricole dont les produits connaîtront dorénavant une meilleure distribution. D’autres mesures ont été annoncées en faveur de l’emploi des jeunes. Il faut signaler qu’en Tunisie, le chômage des diplômés est un problème qui se pose avec acuité. Ainsi, une attention particulière sera accordée aux jeunes diplômés afin de faciliter leur intégration dans le monde du travail, notamment à travers la facilitation des mesures de création des entreprises. Le secteur du tourisme et celui de la convertibilité du dinar ont été eux aussi évoqués par le président tunisien.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *