Egypte : le général Ahmed Chafik, candidat des Américains

Dans la course à la succession du président égyptien Housni Moubarak -bientôt 84 ans, les Américains auraient semble-t-il opté pour un militaire comme candidat. Il s’agit du général Ahmed Chafik, ministre de l’aviation civile et ancien commandant de l’armée de l’air égyptienne qui a servi sous les ordres de Housni Moubarak quand celui-ci commandait l’aviation militaire égyptienne.

Selon plusieurs diplomates occidentaux accrédités au Caire, le général Ahmed Chafik aurait une grande capacité à se mouvoir entre les cercles de l’armée et de la vieille garde du Parti National Démocrate au pouvoir en Egypte. En plus, Chafik bénéficierait de la confiance totale de la famille Moubarak et notamment de celle de Suzanne, l’influente femme du président. Il faut dire que le général Ahmed Chafik est l’une des rares personnalités gouvernementales à pouvoir se targuer d’un bilan assez positif. Il a procédé à la réalisation d’un nouveau terminal à l’aéroport du Caire comme il a supervisé la réalisation de celui de Charm Cheikh. Le nom de Chafik apparaît alors que, jusque là, l’on croyait que Jamal Moubarak tenait la route pour succéder à son père. D’après des sources diplomatiques au Caire, l’armée a opposé un veto à la candidature de Jamal Moubarak supposé être tendre et sans expérience. La surprise c’est que le nom de Chafik vient supplanter celui du général Omar Soleiman, patron des Moukhabarates et jusque-là considéré comme l’homme des Américains.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *