Exclusif. Comment Abou Dhabi et Riyad cherchent à comploter « médiatiquement » contre le Maroc

Les relations entre Rabat et certaines monarchies du Golfe sont loin d’être un long fleuve tranquille. Après des décennies d’une « complicité fraternelle » entre le royaume du Maroc d’un côté, les Emirats Arabes Unis et l’Arabie Saoudite de l’autre, on se dirige aujourd’hui vers une véritable rupture. La maison royale marocaine, jalouse de son indépendante, a peu goûté les tentatives d’intervention saoudiennes et émiraties dans la politique interne du pays et surtout dans la diplomatie chérifienne. « Rabat qui demeure fidèle à ses engagements envers ses amis tient jalousement à son indépendance », rappelle sous couvert d’anonymat une source marocaine généralement bien informée. C’est l’irruption, il y a deux années, du prince héritier et nouvel homme fort de Riyad Mohamed Ben Salmane qui participe à la dégradation des relations avec Rabat. Son caractère ombrageux, ses coups de sang et sa diplomatie erratique « indisposent » indisposent fortement les Marocains qui préfèrent l’ignorer. Après quelques tergiversations, Mohamed Ben Zayed homme fort des Emirats Arabes Unis s’aligne sur MBS et irrite le Maroc. Ce dernier ne tarde pas à signifier aux deux hommes son mécontentement. « Nous sommes un Etat séculaire et nous n’avons ni de leçons ni d’injonctions à recevoir de quiconque, fut-il un ami très proche », souligne un fin connaisseur du dossier.

Mais les choses ne semblent pas en rester là. Face aux rebuffades chérifiennes, Abou Dhabi et Riyad ont décidé de passer à la vitesse supérieure, en adoptant une technique déjà rodée dans d’autres pays. Les Emirats, parrains de la chaîne de télévision Sky News Arabia, chargent un ancien responsable de renseignements émiratis du nom d’Ahmed al-Rabiaâ de veiller sur le lancement de Sky News Maroc. La chaîne de télévision aurait, selon nos informations, comme feuille de route d’amplifier « la gravité des mouvements sociaux » au royaume. D’ailleurs, Rabat considère le lancement d’un tel projet sans son assentiment comme une agression et geste hostile envers elle.

D’un autre côté, Riyad serait également sur le point de lancer une télévision généraliste sous le nom de MBC Morocco. Turki Al Sheikh, qui ne porte pas le Maroc dans son cœur, a déjà chargé une boîte de production libanaise afin qu’elle tourne des séries et des fictions marocaines avec comme thèmes de prédilection la prostitution, la drogue et la magie noire.

En outre, les autorités marocaines seraient en train d’enquêter sur plusieurs réseaux qui bénéficieraient de financements en provenance de l’Arabie Saoudite et des Emirats Arabes Unis. Dans leur ligne de mire, certains médias locaux, des écrivains et même certains hommes politiques.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. majid 19:02 - avril 8, 2019

    Frères marocains ne faites pas confiance en ces enturbannes qui sont prêts à vendre leur propres mères eux qui ont trahi et vendu la Palestine .eux qui sont prêts à détruire les pays du Maghreb pour eux si ont n’est pas leurs serviteurs on devient leurs ennemis undz

    1. M.Taouzer 22:06 - avril 8, 2019

      Nous, les trois pays du maghreb , Maroc, Algérie et Tunisie nous devons nous unir pour combattre ces bedouins pourris.

    2. Salah 06:00 - avril 9, 2019

      Fallait y penser le jour où vous vous êtes joints à eux pour attaquer le pauvre yéménite ! Vous les fusils inutiles sont souvent remisés du côté tant qu’ils ne serviront à rien … vos relations avec ces enturbanes se rétabliront le jour où ils auront besoins de vos services.

  2. Kamil 20:59 - avril 8, 2019

    Vous n’avez pas de soucis à se faire…avec ces deux malades mentaux l’anéantissement des deux empires de déglingués approche à sa fin…

  3. Amir 22:06 - avril 8, 2019

    Il faut que le Maroc coupe ses liens diplomatiques avec ces 2 monarchies dictatoriales et interdit à ses ressortissants d aller à la Mecque. Renforcer ses relations avec Qatar, la Turquie et la Syrie pour se protéger diplomatiquement. Et ne plus participer aux coalitions dirigées par ces 2 monarchies sataniques contre le Yémen.

  4. Soussi 10:41 - avril 9, 2019

    Bonne approche a la situation

  5. Boughaleb 14:39 - avril 9, 2019

    Le Maroc est sous la protection Divine ! Malheur à ceux qui cherchent à le nuire ! ils auront leur compte sans que notre main les touche

  6. DZ Infos 22:50 - avril 9, 2019

    La prostitution( tous sexes et tous âges de préférence en famille ), la drogue, la sorcellerie: pas de doute, les arabes saoudites ont vu juste, ce sont bien là les trois mamelles de l’économie marocaine et les trois fleurons de sa société dégénérée.
    Yeepie, une guerre médiatique, va y avoir du sport ! L’arroseur arrosé! J’espère que ce n’est pas une blague et que les Khalijis vont bien nous venger de toutes les saloperies que la Thaïlande de l’Afrique répand sur l’Algérie depuis la naissance d’Internet.

    @ Madjid: les premiers qui ont trahi la Palestine c’est Hassan Dos le Chimique avant la Guerre des Six Jours, fais tes vérifications.

    1. Babou 13:38 - avril 10, 2019

      Dz jalousie quand tu nous tiens tu nous fais dire n’importent quoi

    2. Mre 15:35 - avril 10, 2019

      Quand les rues seront propres , à bon entendeur…..

  7. thomasso 06:37 - avril 10, 2019

    le maroc membre de la coalition criminelle arabe des voyous monarques du golfe contre les pauvres yéménites.

  8. Ahmida Kehihel 09:48 - avril 10, 2019

    il appartient au Maroc de prendre des mesures sécuritaire et plus de vigilences afin de contrecarrer toute tentative à déstabiliser la sécurité et la quiétude du Maroc !

  9. […] des officiels émiratis de l’un des plus anciens sites web d’information marocains, Hespress. Maghreb Intelligence lancera dans un deuxième temps, le pavé dans la mare, en dévoilant au grand jour des projets […]

  10. Xou 20:59 - mai 6, 2019

    Bravo bravo au Maroc millénaire et aux deux autres pays algerie tunisie si développés.

    face aux sous développés culturels civilisationels
    grossiers du golfe dont certains probablement atteints de maladies génétiques..
    Ce qui les rendent incontrôlables tarés et violents meprisants surtout vis à vis des femmes
    J ai honte de savoir que des pays occidentaux soutiennent ces derniers meme dans l assissanat la decapitation de leur propres jeunesses