Exclusif. L’avertissement du Président Recep Tayipp Erdogan qui inquiète Alger

La Libye procure des sueurs froides aux hauts responsables du pouvoir algérien. Les principaux généraux-majors composant l’establishment militaire de l’armée algérienne se réunissent presque chaque jour depuis l’annonce d’une intervention militaire imminente de la Turquie en Libye. Cette intervention fait énormément peur au pouvoir algérien qui entretient ces dernières années une relation très agitée et méfiante avec le « sultan d’Istanbul ». Cette relation a commencé, d’ailleurs, à s’envenimer sérieusement lorsque Erdogan a fait parvenir la semaine passée un message clair et précis via l’ambassadeur Turc à Alger qui a rencontré secrètement l’actuel chef de la diplomatie algérienne, Sabri Boukadoum.

Erdogan a protesté vigoureusement contre la position officielle Algérien qui dit refuser toute intervention étrangère en Libye. Erdogan a rappelé à Alger que c’est le gouvernement légitime de Tripoli qui lui a demandé officiellement de l’aide face au putschiste maréchal Hafter. De ce point de vue, Erdogan a expliqué à Alger que nul ne peut remettre en cause la légitimité de son intervention puisque les autorités libyennes reconnues par l’ONU ont réclamé un appui militaire Turc. Sur un ton sévère et musclé, Erdogan est allé jusqu’à réclamer des explications aux dirigeants algériens qui se seraient rapprochés depuis la chute de Bouteflika du Maréchal Hafter.

En clair, Erdogan prévient l’Algérie : j’ai le droit d’intervenir en Libye et ce n’est pas à vous de me l’interdire. En plus, il mis en garde les militaires algériens contre tout rapprochement avec Hafter. Sabri Boukadoum a transmis très rapidement ce message du Président Turc au pouvoir algérien. Les militaires algériens ont déploré le ton martial et menaçant de ce message et enchaînent depuis les réunions. Mais, pour l’heure, ils n’ont délivré aucune réponse à Erdogan et comptent reste neutres dans cette guerre qui risque d’atteindre dangereusement les frontières algériennes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Chergui 12:20 - janvier 5, 2020

    Enfin un peu de quiétude pour le Maroc. En tt cas je l espère.

  2. Nasser 20:03 - janvier 5, 2020

    Ah oui. Nous on est connus pour être très peureux. De tout le monde. De Haftar, d’Erdogan et des marocains. L’ambassadeur a rencontré « secrètement » le MAE algérien? Pourquoi secrètement. Cela rentre dans l’ordre naturel des missions des deux fonctionnaires. Erdogan a été sévère et a demandé des explications a M.Boukadoum? Il ne l’a pas giflé au moins? Et depuis l’EM enfile réunion sur réunion sans résultat. Ils doivent se changer mutuellement les couches qu’ils mouillent de peur. Pourtant vous ne connaissez que trop ce peuple mkaoued.

    1. Ahaddad Ali 21:52 - janvier 6, 2020

      Peut-être il y aura un autre coup d’éventail comme ça err doux gan aura l’occasion d’envahir l’Algérie et de la coloniser à nouveau!
      Notre pays est connu pour sa pleutrerie et tremble devant les petits roitelets qui se prennent pour des aigles. Un ambassadeur dont la mission première est de rencontrer le MAE du pays auprès duquel il est accrédité accompli une mission « secrete » alors qu’un tel avertissement reçoit une grande publicité.
      L’Algérie malgré tout ce qui s’y passe n’acceptera jamais de se faire traiter comme moins que rien par les plus grandes nations et à plus forte raison la Turquie petite puissance régionale et porte bâton des puissances occidentales.
      Cessez d’écrire Des inepties, s’il vous plait.

  3. aribi 22:16 - janvier 5, 2020

    ce journaleux est réellement Taré !!! il vient de lire le coup d’éventail du dey d’alger ,avec l’espoir
    qu’a l’inverse l’ambassadeur de turquie a giflé notre ambassadeur.
    comment peut-on etre con a ce point ???

  4. Boudehane 07:35 - janvier 6, 2020

    Que ce criminel et nous laisse regler no problemes regionals ,economiques et religieuses, surtout,a notre façonn ses problemes que ses grand parentssss nous ont causer.en va te prendre ta turquie …surtout arrete de parler comme si tu est musulman.parceque tes actes sont contraires.A CHAQUE FARAON EN À UN MOAISS.

    1. aydin 09:06 - janvier 7, 2020

      tu devrais te renseigner avant de l’ouvrir à tort et à travers vous allez régler ces problèmes régionaux en vous mettant à genoux devant les putschistes comme haftar al sisi que l Occident vous imposent en vous aveuglant par un pseudo printemps arabe vous en avez pas marre d’etre leur petite marionnette .
      primo nos grands-parents qui auraient soit disent laissé ses problèmes les ont laissé forcé par la traîtrise de tes grands-parents qui ont cru que les chrétiens étaient là pour les aider et ont a vue tous se que cela a donner ils ont violé tous le territoire en sous mettant toute cette région à la France.
      et tu parle de prendre la turquie alors que tu na ni l inteligence ni la claire voyance ni la force pour déjà protéger ta région et parle de prendre le territoire d un peuple qui n a jamais vécu sous occupation de qui que se soit laisse moi rire.
      musulmans il l ais sûrement plus que toi pendant toi tu pense a sauver tes miches lui il est la pour aider les musulmans du mieux qu il peut c’est qui a fait sauter l embargo de la Palestine c’est lui qui est entré en Syrie pour créer une zone sécurisée ou les syriens se protége et vivent grâce au ONG turc
      alors parle de ce que tu connais pas de se qui te dépasse

      1. Farid 12:51 - janvier 10, 2020

        Déjà commencé par dégager les bases américaines qui sont en Turquie qui servent aux américains de bombardé l’Irak en 2003 et la Syrie vous les turcs vous des traîtres au monde musulman avec l’Arabie saoudite et les pays du golfe ton erdogane c’est marionnette des américains

  5. Hakim 12:41 - janvier 6, 2020

    Du grand n’importe quoi, et le Maroc soutient l’Algerie ou la Turquie???

  6. Jaafar 13:03 - janvier 6, 2020

    L’escalade de tensions entre Tehran et Washington à propos de l’assassinat de Qasseim Suleimani ne peut que profiter aux interventions militaires d’Erdogan en Libye afin de mettre sa main sur les ressources pètroliéres et gazières de ce pays riche en pètrole, que la communautè intèrnationale reste vigilante sur les convoitises d’Erdogan….et son idèologie sanglante qui supporte le terrorisme ….l’Europe va payer le prix cher si elle permet à Erdogan d’ètendre ses forces sur le territoire Libyen….

  7. Nasser 16:15 - janvier 6, 2020

    Je crois que l’Algérie n’est pas trop inquiète. La Turquie a envoyé son ministre des affaires étrangères en visite de deux jours a Alger. Comme ça il aura le temps de faire peur à tout le monde. Dommage qu’il ne reste pas jusqu’au vendredi pour faire peur aux Algériens qui manifestent. Les vendeurs de couches pour adultes sont déçus. Un peuple de peureux ces algériens c’est connu. Heureusement que l’ambassadeur du Maroc ne s’y est pas mis aussi. Sinon on aurait fermé la maison Algérie et tremblé en attendant des jours meilleurs.

  8. Ait Hamou 17:36 - janvier 6, 2020

    Les institutions, l’armée et le peuple algériens sont des peureux, ils vont etes défaits, et vaincus
    Par les turques, les milices de Haftar, et autres mercenaires, et milices pro-égyptiens, et émiratis
    L’Armée algérienne, l’A.N.P en danger de déroute, et de défaite militaires
    A besoin de l’aide, et de l’expérience de la grande, et la meilleure armée africaine: l’armée marocaine des FAR
    La meilleure armée africaine, et la première (1ère) puissance militaire africaine, les FAR marocaines
    Va porter secours, et sauver sa soeur et voisine l’armée algérienne l’A.N.P
    Un grand merci, et un grand hommage aux braves, courageux, compétents, et vaillants militaires marocains !!!

    Le Maroc première puissance économique africaine, meilleur pays d’Afrique, FAR meilleure armée africaine !!!
    L’Algérie en faillite, bonne dernière africaine, l’A.N.P algérienne incompétente, et vaincue ?!,…..
    Bravo, Maghreb Intelligence,…………

    1. Nasser 21:10 - janvier 6, 2020

      Il ne faut pas oublier de ramener un peu de nourriture pour les algériens. On n’a rien à manger depuis des semaines.

  9. Hamid 18:50 - janvier 9, 2020

    Des lâches qui ne se foutent pas mal du peuple algérien. Ce qui intéresse cette maudite mafia, c’est ses propres intérêts et que le pays aille vers le précipice. Si ça déborde, il y aura toujours leurs enfants en avant-garde pour les accueillir sur l’autre rive. Ils nous font vraiment honte avec leur alliance tacite avec les pingouins du désert, leur maman chérie la France, leur papa Russe et j’en passe. Honte à eux! Shame shame shame.

  10. Snouci 16:14 - janvier 10, 2020

    Ce journal est tendancieux..
    . l’Algérie tremble de peur,nous allons remettre sur le trône le Sultan ottoman.
    Bande d’ignares vous ne savez pas que les algériens femmes et hommes ont la chaire amère comme dit un dicton de chez…..