Exclusif. Les Emirats étalent leur pouvoir à Alger lors d’une grande réception organisée à Club-des-Pins

L’événement n’est pas fortuit. L’ambassade des Emirats Arabes Unis a organisé une très fastueuse réception à l’occasion de la fête nationale des Emirats le 3 décembre dernier. Cette fête a été organisée au niveau du prestigieux Centre International des Conférences de Club-des-Pins à Alger. Les diplomates émiratis ont déployé de gros moyens pour taper dans l’œil de tous les dirigeants algériens. D’ailleurs, le gotha des dirigeants algériens a été convié à cette fête somptueuse qui a fait beaucoup jaser à Alger.

En effet, de nombreux représentants du ministère de la Défense nationale ont participé aux festivités organisées par l’ambassade des Emirats au CIC de Cub-des-Pins. Les candidats aux élections présidentielles du 12 décembre prochain ont dépêché tous leurs représentants. Des membres du gouvernement algérien ont également répondu présents. Bref, en une seule soirée, les diplomates émiratis ont démontré que leur réseau de lobbying est très puissant en Algérie. Une telle démonstration survient au moment où l’Algérie vit une crise de transition politique inédite dans son histoire contemporaine.

Après la chute du clan présidentiel des Bouteflika, le lobby émirati reprend de la vigueur et s’impose plus que jamais comme l’une des pièce incontournable du puzzle algérien. Et la grandiose réception organisée au CIC de Club-des-Pins est un signe qui ne trompe pas. Les émriatis peuvent fédérer d’eux tous les cercles de décision en Algérie et dans les coulisses, ils auront leur mot à dire sur la « désignation » du futur Président de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. irhi 09:24 - décembre 6, 2019

    Tout ce que vous dites ne tient pas compte d’une donnée essentielle qui est le peuple qui n’est pas une et qui ne veut surtout pas des valets de lOccident dans ses affaires ils peuvent signer des contrats ou tout ce qu ils veulent de toutes façons ce sera illégal puisque le pouvoir dictatorial est illégal et légitime

  2. Bruno Hadjih 03:55 - décembre 7, 2019

    Quand un journal désigne un article comme exclusif, cette information est donc une révélation de première main. En quoi une fête organisée dans un hôtel pour un anniversaire d’état est elle exclusive. Le contenu relève plus d’une revue people, que d’une information majeure. Quant au reste c’est pur fantasme, et c’est méconnaître la réalité du terrain. » Maghreb intelligent » rien que le titre c’est du grand n’importe quoi. Un peu de modestie, et plus de journalisme.

  3. Nasser 18:38 - décembre 7, 2019

    Ce n’est pas gentil de parler des sponsors des marocains comme ça. Ils risquent de refuser de vous payer vos prochains achats d’armes chez les ricains.
    Sinon depuis quand les émiratis désignent les présidents algériens?

  4. algeriensimplement 23:03 - décembre 7, 2019

    mr Abdou Semmar nous sort des dossiers très confidentiels!!!!!!!!!!!!!!!!!! bravo

  5. Tre 07:27 - décembre 8, 2019

    U 1
    Le roi berbère Chachnak, redevenu le pharaon d’Egypte.il ya de cela 950 ans avant Jésus Christ. Le roi Amazight Chachnak avait détrôné le pharaon Ramsès II à Iwa. Il avait fondé sa capitale à Tanis ville du Delta du Nil. (Portant actuellement le nom de San El Hadjer).dites a votre emiratis que le peuple algerien n est pas arabe revoyez l histoire l.donc le peuple algerien n est pas a vendre

    1. Mellah hocine 14:50 - décembre 11, 2019

      Ils ont le niveau 4 e année primaire pour pouvoir connaître et maîtriser l’histoire. Leur objectif est de lanter la désertification de ce beau pays dont l’histoire est millénaire. Nous ne voulons pas d’une deuxième invasion venant du moyen orient.

    2. Soula 13:27 - décembre 26, 2019

      Chachnak est un noir du sud de la libye…

  6. MIMOUNA 09:17 - décembre 8, 2019

    pauvre Algérie prostituée au plus offrant par la grâce de gouvernnats incultes, voleurs et insatiables.

  7. telemaque 17:53 - décembre 8, 2019

    Boumadian enterre ; assi 9asdi Marba7 ayra7mah rabbi a ordonne a Boutafli9a de plier Azzamar walbandir et quiter l Algerie et le plutot sera le mieux ; eh bien yaaaamoulamin assi Nasser Boutaf a ete reçu par les Emiratis a bras ouverts et qui par la suite vont en faire Labrizidan di 20ans et ils sont la pour en faire un autre .

  8. Ouiza 08:52 - décembre 9, 2019

    9 décembre 2019 at 7:48 – Reply
    La france doit payer pour ces crimes qu elle a commis en algerie depuis 1830 jusqu a ce jour .elle gere l Algerie a distance elle a appauvris le peuple elle a confisqué notre liberte elle a detruis nos terre fertiles pour du beton elle a abusé de nos ressources naturelles avec la complicite de nos traitre harkis abrutis qui ont des intestins a la place du cerveau vive elhirak vive elhirak illla amemmm sirrrrrr c un non retour inchallah

  9. azul numidia 00:45 - décembre 11, 2019

    c’est juste un mythe ! chechnaq a escaladé des échelons pour arriver à devenir pharaon et il n’y a aucune guerre entre lui et Ramses II ! c’est dans l’histoire

  10. Mellah hocine 14:45 - décembre 11, 2019

    L’Algérie n’à pas besoin de ces wahabistes pour se développer . Le peuple Algérien est trop fier pour accepter la  » drague » de ces enturbannés pour conduire leur pays dans la voie du développement et de la démocratie. L’Algérie , par son histoire ne pourra jamais s’aligner à ces Émirats de soumissions. Le plus grand pays d’Afrique ne pourra jamais se rabaisser vers un pays qui ne représente que son orteil. Alors faste ou pas faste , l’Algérie ne sera jamais un émirat.

  11. Coulibaly 12:31 - janvier 13, 2020

    Sahel-Sahara pour prince bo