Exclusif. Sahara Occidental: la Suisse rouvre ses bras au Maroc et au Polisario

La Suisse a exprimé sa volonté d’abriter à nouveau les tables rondes entre le Maroc et les séparatistes du Polisario, apprend Maghreb-Intelligence de sources bien informées. Selon nos sources, Berne a contacté Rabat et les séparatistes du Polisario, par voie diplomatique, pour les informer de sa disposition à accueillir de nouveaux rounds des tables rondes de Genève.

Cette invitation intervient juste après la nomination de Staffan Mistura au poste de nouvel envoyé spécial du SG de l’ONU. Elle intervient aussi au moment où le Conseil de sécurité de l’ONU examine une énième résolution sur le Sahara occidental avec l’adoption, à la fin de ce mois, de cette même résolution.

Sans surprise, cette résolution dont le porte-plume sont toujours les États-Unis va appeler à la reprise du processus politique et des contacts directs entre les parties au conflit.

La grande inconnue reste si l’Algérie, désignée comme partie au conflit, accepterait ou non, de prendre part à ces tables rondes interrompues depuis la démission de l’Allemand Horst Köhler du poste d’envoyé spécial du SG de l’ONU en mai 2019, officiellement pour des raisons de santé. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *