Finatech: Othmane Benjelloun ensorcelé?

Finatech, filiale de la holding Finance.com du tycoon marocain Othman Benjelloun mène actuellement une méga-campagne « Benjelloun Style »


en trustant quasiment tous les hebdomadaires de la place.

Rachid Sefrioui, patron de l’entreprise dégotté par Benjelloun aux Etats-Unis,  accorde des entretiens à un rythme effréné. L’objectif : préparer l’opinion publique et le monde des affaires casablancais à une méga introduction en bourse de cette grosse SSII née du rachat massif d’entreprises majoritairement marocaines et de quelques entreprises étrangères. Un élément néanmoins intrigue les observateurs du marché : Finatech ne communique que de manière très parcimonieuse sur ses chiffres (une petite page a été mise à la disposition du public sur le blog de l’entreprise)  et « vend » une capacité de progression qui serait très largement sur-dimensionnée. Au sein du groupe d’Othman Benjelloun, certains tops managers voient d’un œil circonspect l’influence grandissante de Rachid Sefrioui auprès du Président, et affirment même qu’ils commencent à croire que le patron de Finatech aurait «envouté» le «Boss».

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *