Historique. Jared Kushner et Meir Ben Shabbat à Rabat : voici pourquoi le Maroc a décidé de normaliser ses relations avec Israël

Ce mardi 22 décembre sur le tarmac de l’aéroport de Rabat, une partie importante de l’histoire arabo-israélienne s’écrivait. L’avion d’Al Al, arborant les drapeaux marocain, israélien et américain, qui a effectué un vol direct Tel-Aviv-Rabat, n’était pas seulement un simple signe de normalisation, mais le rétablissement d’une vérité historique et culturelle.

Décidé lors d’un entretien téléphonique entre le roi Mohammed VI et le président Donald Trump, l’établissement des relations diplomatiques entre le royaume chérifien et l’Etat hébreu s’inscrit notamment dans démarche diplomatique qui s’appuie sur trois principes fondamentaux, à savoir une solution fondée sur deux États vivant côte à côte dans la paix et la sécurité, la négociation entre les parties concernées en tant que voie devant mener vers ladite solution, et la préservation du cachet arabo-islamique de la ville Sainte d’Al-Quds.

D’ailleurs, et afin de balayer toute ambiguïté quant la position de son pays, le roi du Maroc a tenu à réitérer les positions constantes et équilibrées du royaume au sujet de la question palestinienne, en soulignant que le Maroc soutient une solution fondée sur deux États vivant côte à côte dans la paix et la sécurité, et que les négociations entre les parties palestinienne et israélienne restent le seul moyen de parvenir à un règlement définitif, durable et global de ce conflit.

Le cas du Maroc est très différents des autres pays qui ont choisi la voie de la normalisation avec Israël, puisque Rabat a toujours entretenu des relations avec les juifs d’origine marocaine installés dans ce pays. L’histoire et la culture juives au Maroc remontent, en effet, à plus de deux mille ans. Et c’est pour cette raison que les contacts entre les deux pays n’ont jamais totalement rompu. Déjà le 22 et 23 février 1986, feu Hassan II recevait à Ifrane le premier ministre Shimon Peres pour essayer de faire bouger les choses. Une décision courageuse qui tentait à l’époque de faire progresser le processus de paix au Moyen-Orient.

Entre 1994 et 2000, le Maroc et Israël avaient entretenus de faibles relations diplomatiques à travers des bureaux de liaisons réciproques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. kari 17:48 - décembre 22, 2020

    Bravo au Maroc

  2. dz man 08:14 - décembre 23, 2020

    Honnêtement, en tant qu’Algérien, je peux comprendre la question du Sahara occidental est un dossier empoisonné du Hassan II a laissé à son fils M6 et que ce dernier l’a trainé comme un boulet durant tout son règne. La santé de M6 est très vacillante, il s’est dit je dois faire n’importe quoi pour ne pas laisser encore cette charge à son fils. Même si je suis persuadé que M6 a commis une erreur mais bon, c’est l’avenir qui nous le dira.
    Cependant, quand j’entends les argumentaires des marocains expliquant le pourquoi des normalisations, je trouve cela pathétique et d’un niveau ahurissant. Dire que la normalisation avec Israël permettra de bien défendre la question palestinienne est un gag. Dire aussi que la normalisation apportera de la stabilité à la région c’est comme le berger qui introduit le loup dans la bergerie et affirme que tout ira bien. Cerise sur le gateau, le charlatan de Manar Slimi, lui, c’est le pompon, le clown de service. Il raconte des inepties avec une assurance déconcertante. Je crois qu’il s’en rend même pas compte. Comme par exemple dire que Tebboune n’est pas le vrai et que c’est un robot ! Un type qui se dit directeur d’un institut de géopolitique et stratégie balance des conneries pareilles, triste pour le niveau du débat.
    Si la normalisation était à ce point bénéfique, des pays pionniers comme l’Egypte ou la Jordanie, seraient des démocraties et des pays développées, alors que la réalité de ces deux pays et tout autre.

    1. Babou 10:42 - décembre 23, 2020

      Le boulet c’est plutôt l’algerie qui le traine 375 milliards de dollars offerts au polisario pour quel résultat ? La queue pour le lait ,la queue pour la farine, la queue pour retirer du liquide ,pas de tests pcr. Pas de vaccin…….
      Le problème date de la guerre froide quand l’union soviétique avait donner l’ordre à boumedienne de créer un état communiste au sahara, tant que c’était FRANCO qui dirigeait ça ne posait pas de problème on entendait pas l’Algérie, il n’y avait pas de camps à tindouf comme si l’occupation espagnole était légitime. Et puis le Maroc n’a pas besoin de se justifier il traite avec qui il veut ,comme les palestiniens ils ont signé des accords de paix avec Israël le hamas et le jihad islamique ont des accords avec l’Iran et puis Israël ne nous a pas fait de mal à part la guerre de 1973 que les pays arabes ont perdue mais Israël n’a jamais voulu détruire notre économie, l’algerie a depense des centaines de milliards pour léser notre économie au lieu de dépenser cet argent pour développer leur pays ,résultat l’Algérie n’a réalisé aucun projet ,tous ont été soit des échecs comme l’industrie automobile ,les barrages, soit les projets ont été abandonné comme Desrtec ,le gazoduc trans saharien, (récupéré par le Maroc, malgré le déplacement de votre ministre des affaires étrangères)le port de chercher qui devait être fini en 2121 mais dont les travaux n’ont jamais débuté. Ce n’est pas Israël qui a expulser 350000 marocains pour se venger de la marche verte. Maintenant l’Algérie se retrouve avec 70000 personnes qui se.battent entre et qui finiront par créer leur état à tindouf et là le Maroc sera le premier à y ouvrir un consulat.

      1. dz man 11:53 - décembre 23, 2020

        Heureusement que j’ai connu des marocains plus fiers et surtout plus intelligents.
        Une petite opération de division t’aura évité d’écrire des âneries comme ton stratège Manar Slimi, le clown de service. Le conflit a commencé en 1973, soit 47 ans. A raison de 375 milliards de dollars offertes par l’Algérie au POLISARION, soit 8 milliards de dollars par ans !!! Même le budget du ministère de la défense Algérien n’a pas cette somme colossale.
        Tu vois comment le makhzen a lobotomisé ce qui te reste du cerveau et que tu commences à mentir comme ton Manar Slimi.

        1. Babou 16:03 - décembre 23, 2020

          Donc toi toi qui est tres malin tu pourras nous expliquer où sont passés les 1300 milliards ?et effectivement l’algerie a depense 8 milliards de dollars pour la rasd a payer les ministres, les représentants les.portes parole ,les diplomates ,les frais de propagande les armes. Les militaires, la formation a Cuba qui coûtent plus de 20000 dollars par ans et par élève etc……

      2. belhadj 12:12 - décembre 23, 2020

        ils l ont perdue parce que Hassan 2 les a vendues ca tu ne le dit pas dans ton commentaire

    2. turbolotfi 12:04 - décembre 23, 2020

      Salam Alaikoum,
      Oui effectivement, avoir des relations « diplomatiques » avec israel gêne beaucoup de monde au Maroc.
      Est-ce une erreur, l’avenir nous le dira, mais…., franchement si l’Algérie (ses généraux) avait eu l’intelligence ou plutôt l’honnêteté de reconnaître que ces territoires ont toujours été marocains (depuis les MOURABITINES), on en serait pas là,…
      Et DIEU seul sait ce que cette situation va provoquer, les states sont aujourd’hui au Sahara, demain ils lorgneront vers ses richesses,.. On risque d’être tous perdants…
      Moralité, on devrait créer le grand Maghreb au plus vite, ce projet de grand Maghreb a été intié à Tanger en 1958,…

      1. RAIS 18:24 - janvier 3, 2021

        Désolé pas de grand maghreb tant que ses lâches et esclaves de leur illégitime roi en font partie. C’est vrai, vous êtes un peuple majoritairement inculte, sinon vous connaîtriez l’histoire du Maroc et l’origine de sa création fabriquée. Si vous aviez la moindre fierté et le sens de l’honneur( choses que vous ne connaissez pas) vous dégagerez votre roitelet et sa cour et placez des hommes au pouvoir qui vous rendrez heureux et moins misérables. Vivent le Maroc non sionisé. Vive le Sahara occidental libre et vive l’Algérie indépendante et souveraine.

  3. dz man 07:11 - décembre 24, 2020

    Le Maroc est le petit délinquant de l’Afrique du nord. Le proverbe arabe dit : Pire que le péché lui-même, l’excuse avancée. رب عذر أقبح من ذنب
    Le Maroc n’a pas besoin de l’Algérie pour se jeter dans les bras du sionisme. En 1965, Hassan II diffusé en direct les sommets arabes et les concertations lors de réunions de présidents arabes, à l’époque il n y’avait pas le Sahara occidental, il était sous occupation espagnol et le Maroc oublie de le réclamer à l’Espagne.
    Dire que c’est l’Algérie qui a poussé le Maroc à faire le traitre c’est un mensonge de cours d’école.

    1. Babou 23:50 - décembre 24, 2020

      Les sionistes ce sont qui ont expulsé 350 000 marocains leur propres voisins, les vrais sionistes ce sont qui sont responsables de la décennie noire plus de 250 000 victimes,

      1. karama 08:51 - janvier 23, 2021

        Tu as ajoute un zero en trop pas 350000 ms 35000marocains.Je sais de quoi je parle, ma famille Algerienne temoin de ca et jusqu’a aujourdui c une blessure, souffrance douleur et tristesse quand on evoque c injustices la. Par ailleurs, on peut meme se poser la question de savoir si une normalisation etait possible avant M6: c a dire que je ne suis pas sur que son pere Hassan 2 allahirahmo accepter de normaliser meme en obtenant sahara et plus d’autres cadeaux. Parce qu il manquer une chose existenciel, sacre c de regler enfin conflit palestinien par une paix juste et durable dc un vrai etat palestinien libre independant souverain et non pas un etat croupion comme le veux trump netanyahu et ses complices d’arabes sionistes. Malgre tout , les anciens rois du Maroc avaient une certaine idee du conflit israelo palestinien et face a une normalisation propose par usa israel: des doutes et des craintes des csq dans leurs propre pays et monde islamiq (je rappel qu’ il y a d Palestiniens Marocains qui vivent la bas en particulier a Al Qods et ailleurs en Palestine occupe ) sont les sentiments peut etre ressentis par Mohammed5 et Hassan2 meme si ils revaient d’une relation officielle avec israel mais avec un Etat palestinien digne de ce nom a leurs cote, Alllahoualam. Meme auj les rois saoudiens Salman et le prince Turki qui st pro us et collaborent avec israel n’ont pas suivi les arabes sionistes ayant normaliser et ont fini par rejeter tt cela.
        Apres tt c cela avoir du nif, d principes, d valeurs en conformite avec Dieu, la tradition Prophetique comme Abrahamique jusqu a Mohammedienne allahi wa salat wa salam.

        1. karama 08:59 - janvier 23, 2021

          Ps: ce n’est pas 250 000 victimes ms pres de 200 000 morts rahmatouallah i alioum des annees 1990 en Algerie.