La police marocaine se dote d’un nouveau siège d’un coût de 200 millions de dollars (images 3D)

A l’étroit dans son ancien siège de Bab El Had à Rabat, la DGSN déménagera dans 5 ans dans de nouveaux locaux hyper moderne s’étalant sur 20 hectares dont 18 % seront construits. Le nouveau complexe regroupera toutes les directions et les services centraux de la DGSN. Il abritera également un amphithéâtre de 1200 places, un musée de l’histoire, un centre d’archives, des espaces de sport, un centre d’informations biométriques ainsi qu’un parking pouvant contenir 1500 véhicules.

La police marocaine s’est engagée depuis trois années déjà dans de grands chantiers de modernisations qui ont touché aussi bien les rames de services, les véhicules que l’aspect vestimentaire. En parallèle, le top management de la DGSN a, depuis l’arrivée à sa tête d’Abdellatif Hammouchi, accordé beaucoup d’importance à la gestion des ressources humaines. Des mesures disciplinaires viennent souvent sanctionner les dérapages et les manquements aux règles professionnels de la police.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *