L’Algérie dépêche le chef de sa diplomatie à Ryad et Abou Dhabi pour leur demander un soutien financier

Le chef de la diplomatie algérienne, Sabri Boukadoum, s’apprête à se rendre à partir de demain mardi en Arabie Saoudite et aux Emirats Arabes-Unis. Boukadoum sera à la tête d’une importante délégation algérienne qui rencontrera plusieurs dignitaires saoudiens et émiratis. Selon nos informations, cette visite est une importante et stratégique mission diplomatique. Au départ, c’était le nouveau premier-ministre Abdelaziz Djerad qui devait assurer ce déplacement stratégique. Mais Tebboune a préféré confier cette mission à l’expérimenté et chevronné Boukadoum car il ne s’agit pas seulement d’échanger des vues sur la situation régionale notamment la Libye. Non, cette mission a d’autres objectifs importants. 

L’Algérie va officiellement solliciter une aide financière de la part d’Abu Dhabi et Riyad pour surmonter la crise financière dans laquelle elle patauge depuis le début de l’année 2019. Le déficit se creuse, les investisseurs se font rares et les défis pour stabiliser le pays sont immenses et nécessitent des budgets que l’Etat algérien ne trouve pas dans ses caisses. Depuis l’ère du défunt Gaid Salah, Riyad et Abu Dhabi ont apporté un soutien politique incontournable à Gaid Salah et la junte militaire algérienne évitant ainsi à l’Algérie un dangereux blackout international. 

Des promesses d’aides financières ont été formulées par ces deux richissimes royaumes. Il était question de négocier des investissements et apports de 10 milliards de dollars. Mais rien de concret n’a été signé officiellement. Boukadoum devra convaincre définitivement les émiratis et les saoudiens de venir en aide à une Algérie terrassée par plusieurs problèmes internes, économiques et politiques. Le dossier libyen ne sera donc qu’un autre point de l’agenda chargé du chef de la diplomatie algérienne. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Nasser 13:03 - janvier 14, 2020

    Vous vous trompez. Ce n’est pas du Maroc dont il s’agit. C’est l’Algérie. Jamais ces monarchies ne nous ont aidés et ne nous aideront. Jamais nous leur avons demandé un centime. Voyez les voisins de l’ouest. C’est eux qui ont l’habitude.

  2. Lakhdar 14:41 - janvier 14, 2020

    Hihihihhihi l’Algérie va demander la sadaka, j’ ai cru qu’ils avaient un nif ? Nif plein de morve plutôt. Bientôt la faillite inchallah , ce pays de choléra est foutu

    1. izembedjaia 14:02 - janvier 20, 2020

      Ne jubiles pas comme un gosse, même si vous devez vous rapprocher de ce que vous avez dans la tête, il n’y aura rien à en tirer. votre limite vous l’avez si bien affiché.

  3. LYES 11:27 - janvier 15, 2020

    J’espère qu’ils ne vont pas brader nos principes et hypothéquer l’avenir du pays.
    Avec ses zarabes, il faut toujours se méfier.

  4. Ferjouh 14:00 - janvier 15, 2020

    لا للاقتراض من اجل التبذير وسوء الاستغلال والتسير

  5. Hamhoum 23:22 - janvier 17, 2020

    Ou est le mal du moment que les américains , les anglais, les français, le Likoud…. Tous se servent. Pourquoi pas nous autres les algériens et marocains. Nous devrions au nom de ligue arabe et de l’OCI exiger et plus ….

  6. telemaque 23:27 - janvier 17, 2020

    La France a cree l Algerie francaise , elle a trace ses frontieres apres avoir fait toutes les prospections , gaz petrol fer phosphate or plomb zinc charbon ….tout y est . La france a construit des ecoles lycees fac hopitaux ports gares et aerogares pont routes ….. fi les annees 30 40 50 les Algeriens etaient medecins prof traducteurs juges ingenieurs comptables economes etc etc .Cette France va plier bagage en 62 laissant derrire elle un bijou du monde arabe l Algerie , a ce moment ceux que vous appelez les Bedouins zarabes etaient de vrais pauvres ignorants. Surtout yaNassar ne te compares surtout pas avec la Tunisie ou le Maroc qui n ont que leur soleil a vendre , compares toi toi avec aboudabay et dobay doha et ryad yabogalb

  7. JORDI 11:37 - janvier 19, 2020

    Il est a remarquer l’incroyable niveau de haine et de jalousie maladive de la part des baiseurs de main et dealers de cannabis et de bonne chaire….le vieux proverbe populaire dit: elly fik ya h’nia raj3ih fiya. qui peut être traduit par : tous tes tars tu les jettes sur moi.