Pourquoi l’ambassadeur de Tunisie à Rabat a été rappelé d’urgence ?

L’ancien ministre de l’Intérieur et l’actuel ambassadeur de Tunisie en poste à Rabat, Mohamed Najem Gharsalli, a été convoqué d’urgence par le ministère tunisien des Affaires étrangères qui lui aurait ordonné de revenir de toute urgence à Tunis et cela dans un délai de 48 heures. C’est la télévision Nessma qui a rapporté l’information sans pour autant donner plus de détails. Mohamed Najem Gharsalli avait été entendu par le juge d’instruction militaire dans le cadre d’une affaire d’atteinte à la sûreté de l’Etat dans laquelle est cité l’homme d’affaires Chafik Jarraya et l’ancien patron de la brigade de lutte contre le terrorisme. Il a par ailleurs déjà été entendu au cours de l’enquête sur l’attentat commis contre des touristes au musée du Bardo à Tunis. Cela fait beaucoup d’affaires devant la justice pour quelqu’un qui est censé représenter la Tunisie dans l’un des pays les plus sensibles pour la diplomatie tunisienne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *