Le patron de la police déclare la guerre aux rats

Non, ce n’est pas une blague. C’est une affaire ce qu’il y a de plus sérieux. La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) vient de lancer un marché à plusieurs millions de dirhams pour la dératisation, l’entretien, le nettoyage et la désinsectisation des locaux relevant de la préfecture de police de Rabat-Salé-Témara-Khémisset.

En tout, cela fait plusieurs dizaines de locaux entre districts et arrondissements de la DGSN. Selon l’appel d’offres consulté par nos soins, ce marché est estimé à un peu plus de 5,5 millions de dirhams.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *