L’Egypte boudée par les touristes algériens

A l’approche de l’été, les agences de voyage algériennes affichaient toutes des voyages en promotion à Charm Cheikh et Hirghada.


Le touriste algérien raffolait du produit égyptien. Ils étaient plus de 50 000 à faire le déplacement dans le pays des pharaons. Mais depuis les éliminatoires de la coupe du monde, les Algériens boudent la destination Egypte. Ils l’ont remplacé par la destination Maroc, même si le produit reste cher. Ainsi, alors qu’un séjour à Jerba, Hammamet ou Sousse est affiché généralement entre 260 euros et 480 euros, le produit Maroc qui comprend Agadir, Marrakech et Casablanca est facturé entre 790 et 1200 euros pour des séjours allant de 7 à 15 jours. Malgré cette différence de prix, les Algériens ont choisi massivement de se rendre au Maroc cet été. La raison selon un gérant d’une agence de voyage se trouve dans le fait que le produit Maroc est plus élaboré, puisqu’il propose des circuits et des découvertes. En plus, alors qu’en Tunisie, le touriste algérien se déplace en voiture ou en car, au Maroc, il est obligé d’emprunter l’avion en raison de la fermeture des frontières terrestres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *