Les bases militaires algériennes frontalières avec le Maroc photographiées par les satellites Mohammed VI-A et B

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ziad 18:45 - juillet 15, 2020

    BRAVO les FAR

  2. irhi 18:58 - juillet 15, 2020

    Et alors ça fait quoi vous êtes des fouilles m vous rajoutez toujours de l huile sur le feu

  3. twentytwo 13:09 - juillet 16, 2020

    Il y en aura 2 autres trés prochainenent . Faites le compte.

  4. Benaldjia 17:54 - juillet 16, 2020

    Voilà qui dénote aussi cette vieille peur issue de la propagande de la guerre froide contre l’Algérie que le Maroc hérite : et surtout de positionner des soldats et des bases le plus prêt possible de l’Algérie.
    Toute cette altitude hostile à l’Algérie sera foudroyante pour celui qui osera s’aventurer sur notre sol.
    Les algériens connaissent tous les rouages, les calculs maléfique de nos adversaires, on ira pas car nous somme pas des envahisseurs comme beaucoup d’autre voleur de richesses et de terre, mais on les attend de pieds fermes comprendra qui pourra !
    Notre armée et ses services de renseignements disposent certainement d’informations précises qui peuvent constituer un facteur de force de frappes. Outre l’acquisition de nouveaux avions de combat les avions de combat furtifs de cinquième génération russes Sukhoï Su-57, les fameux S 300 et S 400, le commandement militaire algérien a clairement montré son intérêt à acquérir en exclusivité le nouveau système de défense Sol-Air S-500 et d’un autre système de lutte antisatellite.
    Le nouveau Chef d’état-major des Armées algériennes en l’occurrence, Mr « Said Chengriha » Assurément, a pris acte de l’évolution de la menace stratégique au quelle fait face l’Algérie. Ce pays longtemps visé indirectement par le terrorisme en tant qu’outil géopolitique de déstabilisation, est désormais confronté à un ciblage de plus grande magnitude et d’un autre type de grandeur.
    Maintenant si, nous ne percevons pas notre géographie dans son ensemble, si nous ne pouvons pas intégrer ce qui se passe dans l’arène mondiale comme un calcul complexe d’une force de frappe comparable à celle d’une puissance redoutée , si nous n’accélérons pas nos revendications et ne construisons pas la force nécessaire adaptée à toutes les situations, si nous ne transformons pas notre langage politique, notre langage de sécurité en conséquence, nous serons les perdants de ce siècle !
    Si vous voulez comprendre votre carte cartographique de la frontière, examiner les dessous des guerres des Etats avec des crises et basculements à l’œuvre. Incluez-les dans vos plans de conceptions qui répondent au mieux à vos enjeux stratégiques et besoins opérationnels et les reconceptualiser à chaque fois que ce sera nécessaire. Ensuite, continuer à observer comment l’évolution des choses se déroulent au niveau des régions assujetties aux conflits asymétriques et prendre la bonne décision.
    Tout peut donc dépendre du plan d’action adopté en conséquence par les stratèges des deux institutions, les Affaires étrangères et la Défense nationale.
    Bonne chance à l’Algérie !
    Gloire à l’Armée Algérienne.

    1. Ziad 16:52 - juillet 17, 2020

      L’armée algérienne est surarmée, les forces armées marocaines ont l’intelligence et le renseignement. Et c’est sur ce terrain que se jauge et se juge, désormais, la puissance d’une armée. L’Algérie a opté pour le surarmement, des sous-marins aux avions de chasse en passant par tous les équipements qu’une armée peut acquérir, mais c’est une armée en quelque sorte aveugle et surexposée. Cette armée est observée sans pouvoir voir à son tour. C’est une erreur stratégique d’avoir marginalisé le renseignement. Le Maroc, lui, envisage sa défense autrement, en évitant les dépenses inutiles et le choix rationnel des bonnes armes, à commencer par le renseignement, et en misant sur ses ressources humaines militaires, au demeurant très bien encadrées.
      Par ailleurs , la majorité de ces engins de l’armée algérienne sont des vieilleries à l’instar des multitudes généraux grabataires

    2. Mansour Essaïh 17:53 - juillet 18, 2020

      Je me suis arrêté au 2ème paragraphe. Pour le reste, j’avoue que je n’ai pas ton QI hors normes pour comprendre ce qui se passait dans ta petite tête au moment où tu maltraitais nerveusement les touches de ton clavier.

      ‘’…. Les algériens connaissent tous les rouages, les calculs maléfique de nos adversaires, on ira pas car nous somme pas des envahisseurs comme beaucoup d’autre voleur de richesses et de terre ….’’
      Mais, mon frère, ton armée de pacotille est déjà allée par deux fois à Amgala 1 et à Amgala 2, au SAHARA MAROCAIN, et a été battue à plates coutures par la vaillante armée marocaine.
      Tout le monde sait que Gaïd Salah et Jong-riha ont pris la poudre d’escampette abandonnant leurs soldats ; pauvres, affamés et assoiffés, à la merci de l’armée marocaine.
      Les mauvaises langues disent que Jong-riha avait juste le temps d’enfiler sa petite culotte avant de prendre la fuite avec son supérieur et se demandent qu’est ce qui pousse un commandant de bataillon de jouer au strip-tease en pleine mission de tentative d’invasion du SAHARA MAROCAIN ?!

      Quant à tes divagations couchées noir sur blanc au 2ème paragraphe, il est connu que ni Lénine, ni Staline ni encore le dernier ivrogne à la tête de l’URSS n’ont laissé de testament faisant de l’Algérie de Mohamed Ould Boukharrouba la légataire universelle de tout l’armement soviétique y compris des les avions de combat de dernière génération et d’autres vaisseaux de guerre intergalactiques.
      Sais-tu quels sont vos problèmes ? Ecoute bien ! Toi et tes semblables avez hérité de deux tares que vous a inoculées le système de harkis locaux et des ex-caporaux locaux de la Légion.fr : Le ‘’Nif’’ et ‘’Rfaê rassak ya bba’’. Deux somnifères puissants et efficaces qui vous ont étourdi depuis le putsch maléfique du groupe d’Oujda de 1962 jusqu’à nos jours.

      Alors, ‘’Fiq min nâasek ya bba’’ avant que le HIRAK BENI ne te lamine et t’écrase avec ceux qui ont amené l’Algérie à la BANQUEROUTE! 58 ans d’hibernation, c’est du jamais vu dans l’Histoire de l’humanité !

  5. Mamoun 19:41 - juillet 16, 2020

    L’armée de l’Algérie ne peut rien faire. Il ont reçu leur compte à amgala. L’Algérie même avec ses armes russe et le grand nombre de ses soldats n’a pas les compétences utiles pour combattre .c’est une armée d’amateur,

  6. mouatène 17:14 - juillet 18, 2020

    chers voisins, vous n’avez pas besoins de satellites pour que vous vous fassiez peur de la sorte. venez chez nous, vous serez les biens venus et on vous fera visiter. l’Armée Nationale Populaire a mission de protéger la Nation Algérienne et la constitution lui interdit toute agression. et si vous avez remarqué plusieurs unités, n’oubliez pas que la superficie du territoire de la 3ème région militaire est supérieur à celui du royaume du maroc. donc logiquement il y doit y avoir plus pour assurer la sécurité de la population du grand sur algérien. tout est normale et logique, rassurez vous, vous etes nos voisins et on ne l’oubliera jamais.

    1. Mansour Essaïh 18:35 - juillet 18, 2020

      Décidément ! Tu es de la même coulée que ‘Oueld El Âldjia et tu me fais vraiment pitié. ‘’Fiq min nâasek ya bba’’ !

      En attendant, profite bien des quelques moments que t’accorde le Covid19 qui ravage, malheureusement, les tiens. Au retour du HIRAK BENI, ne te hasardes pas de te mettre sur son chemin !

      Au fait, pourquoi tu t’es sauvé de : http://www.maghreb-intelligence.com/quand-les-satellites-marocains-demontrent-que-le-president-algerien-ne-maitrise-pas-ses-dossier-militaires/,
      exactement comme se sont sauvés tes deux poltrons de Gaïd et Jong-riha d’Amgala 1 et 2 ? Ne te crois pas à l’abri ; les satellites Mohamed VI et leurs yeux te poursuivront jusqu’à tes derniers retranchement !

      Pourquoi ne reconnais-tu pas que les investissements opérés par tes généraux aux cerveaux décrépis et ravagés par le temps sont inutiles et ne t’assurent aucune protection ? Des dizaines de bases militaires sont dans les viseurs de missiles téléguidés du Maroc qui ne mobilisera la moindre troupe pour les détruire sur place.

      Ah ! J’allais oublier, merci pour l’invitation mais, mais ‘’Fiq min nâasek ya bba’’ !

      1. Ned 08:40 - septembre 5, 2020

        Et toi c est quand ton hirak au pays des esclaves

    2. Mansour Essaïh 02:21 - juillet 19, 2020

      Merci aussi pour le conseil. En effet, oui tous les marocains et mon humble personne n’oublions pas et n’oublierons jamais que la 2ème et la 3ème région sont des territoires marocains annexés par la France à l’Algérie Française. Tu n’as donc rien de quoi être fier.

      Les populations de ces deux territoires savent parfaitement, avec documents à l’appui, qu’ils sont marocains jusqu’à la moelle. Viendra un jour où ces populations se révolteront contre le système des harkis locaux et des ex-caporaux de Lalijou.fr pour rejoindre la Mère-Patrie, le MaRoc.

      Ces populations avec les Kabyles et les Touaregs en ont marre d’être exploités indéfiniment par des bandits de grands chemins qui se passent, en bons mafiosi fraudeurs, les relais du pouvoir.

      1. mouatène 19:14 - août 8, 2020

        zagharttou, zagharttou yal magherabiates, radjaletkoum rayhine iddirrou échelaghém pour libérer ceutta, méllilia et les iles canaris. pour le moment ils sont entrain d’étudier comment faire à partir des satellites Mohassis 1 et 2. vous etes obligés de patienter jusqu’à ce que le coq lance ses appels dans l’océan.