Russes et Algériens envahissent Agadir

C’est digne d’un scénario de la guerre froide. Sur la nouvelle corniche d’Agadir, c’est la langue russe et l’accent algérois que l’ont entend le plus depuis la mi-juin.

La fréquentation de la ville balnéaire marocaine par les touristes ruses et algériens a réalisé un boom sans précédent. Ainsi, l’augmentation des touristes russes qui séjournent à Agadir à dépassé, ces deux derniers mois, les 150 %. Pour ce qui est des Algériens, la hausse a frôlé les 50 %.
Cette invasion venue de « l’est » est loin de mécontenter les hôteliers et les restaurateurs de la ville qui ont vu leur chiffre d’affaires exploser. Alors que d’habitude, elle mise sur les Français, les Allemands et les nationaux, la ville d’Agadir a été véritablement sauvée par ces nouveaux touristes, d’autant plus qu’ils sont moins exigeants et plus dépensiers que les clients habituels. Le Conseil régional du tourisme de la ville pense, en accord avec l’ONMT, lancer une campagne de publicité en Russie et en Algérie afin de conforter les acquis. De là à ce que les guides et les réceptionnistes de la ville se mettent à la langue Tolstoï, il n’y a qu’un pas que certains d’entre eux ont déjà franchi.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *