Les troublantes affaires d’un controversé businessman français en Algérie

Thierry A. Barbançon est un homme d’affaires français qui se trouve en ce moment au coeur d’une énorme polémique à Alger. Traînant une réputation sulfureuse et accusé d’avoir joué un rôle douteux dans plusieurs affaires scandaleuses dans d’autres pays africains, ce businessman français tente ces derniers temps de tisser une véritable toile d’araignée en Algérie. 

Proche d’un certain Ali Haddad, Thierry A. Barbançon a établi également des relations de business avec d’autres influents milliardaires algériens comme Mohamed Laïd Benamor. Et l’actuel mouvement populaire qui a propulsé Abdelaziz Bouteflika vers la sortie n’a pas troublé décidément ce businessman français éloigné auparavant du Congo Kinshasa. En effet, en 2007, la Direction générale de migrations du Congo,  a décrété «une mesure d’indésirabilité et d’interdiction de séjour sur le territoire de la République démocratique du Congo à l’endroit de Thierry A. Barbançon, de nationalité française, né à Saint-Brieur (France) le 1er mai 1954″.

A cette époque, une notification a été signée par le directeur général de la DGM, le général major Jean-Pierre Ondekane, pour accuser Thierry A. Brabançon d’être un «faussaire avéré», condamné du reste par la Justice congolaise pour «faux et usage de faux, sans résidence connue à Kinshasa». Des motifs qui fondent la hiérarchie des services de migration à le classer, «après analyse de son dossier», «danger pour l’ordre public».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Rabah 17:34 - avril 11, 2019

    Algeria political and economic climate is wik they dealt only with corrupte company’s and businesses mens simple as that.