Maroc: Abdelilah Benkirane va reprendre du service

Abdelilah Benkirane, ancien chef du gouvernement marocain, et ex-secrétaire général du PJD, s’apprête à reprendre du service au… service de son parti.

Selon nos sources, plusieurs dirigeants de premier ordre se sont rendus ces derniers jours au domicile de l’ancien patron du parti islamiste pour lui demander de revenir sur la scène politique. 

La raison ? Les islamistes se disent visés par le régime et leurs rivaux politiques depuis que la justice a décidé d’ouvrir, à nouveau, l’affaire de l’assassinat de l’étudiant de gauche Aït El Jid Benaissa, en 1993, à l’université de Fès, et dans laquelle serait impliqué Abdelali Hamieddine, jeune dirigeant du parti.

Mais cela ne va pas sans déplaire à Saâd Eddine El Othmani, son successeur, à la tête du parti et à la présidence du gouvernement.

L’actuel chef de gouvernement et SG du PJD ressent encore le poids écrasant de son prédécesseur, mais ne peut faire autrement que de composer avec les dirigeants et la base qui estiment qu’un retour de Benkirane sur le devant de la scène serait bénéfique au PJD. 

« De toutes les manières, Abdelilah Benkirane ne prend pas de retraite et il sera là au moment des élections législatives due 2021 », nous confie un dirigeant du parti islamiste, pour qui il serait inimaginable de rêver d’une victoire aux élections sans l’implication de l’ex-SG.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *