Maroc: les Forces armées royales prennent le contrôle des aéroports du royaume

Les Forces armées royales (FAR) assurent depuis jeudi 4 janvier 2018 la sécurité de l’aviation civile dans les aéroports du Maroc. Une information rapportée par nos confrères du quotidien Assabah dans sa livraison datée du 5 janvier, et que Maghreb Intelligence est en mesure de confirmer via plusieurs sources à l’Office nationale des aéroports (ONDA).

Il s’agit pour l’armée marocaine de remplacer les quelques 250 techniciens qui assurent le contrôle aérien, entre autres, et qui ont décrété une grève de sept jours à compter du 4 janvier. Une partie des militaires marocains bénéficient de formations leur permettant de s’acquitter de ce genre de tâche chaque fois que nécessaire, comme assurer la bonne marche du réseau ferroviaire (contrôle des aiguillages, conduite des trains…), lorsque les personnels civils piquent une colère.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Norebi 05:04 - janvier 6, 2018

    C’est une bonne chose qui donnera à réfléchir aux grévistes.

  2. younes 20:57 - janvier 6, 2018

    Avant de publier n’importe quoi , essayer de vérifier l’integrité des informations reçues , au sein de l’ONDA ,il y’a grève des électroniciens ,leur travail consiste à vérifier l’états des aides a la navigation au sol et les maintenir en état de marche ,et puisque les équipements sonts de plus en plus performants, leur rôle consiste a faire des mesures préventifs .
    dans votre article vous faites confusion entre les électroniciens grévistes et les contrôleurs aériens, qui consiste leur rôle a assurer la sécurité des avions depuis le points de départ jusqu’à l’arrivé .
    merci