Maroc: les islamistes au pouvoir se mettent à la langue de Cervantes

Les islamistes marocains du Parti Justice et Développement (PJD), formation qui dirige la coalition gouvernementale, se mettent à la langue espagnole. C’est dans ce sens qu’un accord vient d’être signé entre le groupe parlementaire à la chambre basse (125 élus) et l’Institut Cervantes. Ce dernier institut va assurer des cours de langue espagnole aux élus islamistes et surtout pour ce qui concerne le jargon politique et diplomatique.

L’Institut Cervantes va fournir une formation accélérée et généraliste aux députés islamistes, mais aussi des cours à la carte, selon les besoins. Nos sources précisent que cette formation sera payée par le PJD.

Pour rappel, les élus islamistes bénéficient déjà de cours d’anglais assurés par le British Council.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Ifrane Soumam 17:02 - février 13, 2020

    C’est trés bien , cela montre une ouverture vers un pays et une culture d’importance dans le bassin Méditerranéen . Mais une bonne partie de ces politiciens auraient besoin aussi de cours en Tamazight .
    Tamazight la langue millénaire des Marocains et de toute l’Afrique du Nord .