Maroc: les islamistes du PJD, le ministre de l’Intérieur et les mariages

Au moment où le Maroc vit de grands chamboulements, les islamistes au pouvoir semblent avoir d’autres chats à fouetter. Un député du PJD vient de saisir carrément le ministre de l’Intérieur, via une question écrite, pour l’interroger sur les règles régissant l’organisation des fêtes de mariage.

Mouard El Gourch, l’élu islamiste en question, affirme dans sa question que les fêtes de mariage se déroulaient parfois jusqu’à des heures impossibles et que cela s’accompagnait souvent de l’occupation de l’espace public avec des tentes dressées pour l’occasion.  Sauf que, note l’élu, les autorités sont intervenues récemment à deux reprises pour interdire deux fêtes du genre, mais sans apporter de précision.

Le parlementaire islamiste aurait juste du demander à n’importe quel agent d’autorité ou à un élu communal au lieu de se donner toute la peine de saisir le ministre de l’Intérieur et avec lui, comme le veulent les règles, le bureau de la Chambre des représentants.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *