Mohammed VI-A est en orbite. Bouteflika prépare déjà une riposte

C’est fait ! Mohammed VI-A est en orbite depuis les premières heures de ce mercredi 8 novembre. L’annonce au début du mois d’août de la prochaine mise en orbite par le Maroc, à partir de la base française de Kourou, de deux satellites militaires d’observation haute résolution est devenue réalité. Le premier des deux satellites de la gamme Pléiade est opérationnel à partir de ce mercredi et propulse le royaume chérifien au rang des trois nations africaines qui disposent d’une telle technologie. Des ingénieurs militaires marocains avaient accompagné le processus de fabrication, afin de les adapter aux besoins du royaume. Ils étaient également présents à la base guyanaise de Kourou pour assister aux ultimes réglages et au lancement. Avec Mohammed VI-A, Rabat qui fait face à plusieurs défis sécuritaires liés au terrorisme et à la grande contrebande à ses frontières sud et nord, est aujourd’hui technologiquement au point et dispose d’un réel avantage par rapport à ses voisins immédiats. L’armée marocaine va désormais pouvoir détecter et identifier des éléments inférieurs à un mètre carré sur des superficies réduites, allant d’une cinquantaine à plusieurs centaines de kilomètres carrés. Le satellite mis en orbite va fournir à l’état-major marocain jusqu’à 600 photos chaque jour, d’une résolution de 50 centimètres, notamment des images de véhicules, de réseaux de voirie, et même de buissons isolés. Ces données seront traitées par une station de contrôle et de réception installée aux abords de la première base aérienne de Salé.

Des experts militaires affirment que l’Algérie ne va pas rester les bras-croisés face à cette prouesse marocaine. Si le lancement d’un satellite présentant les mêmes avancées technologiques que celui dont dispose aujourd’hui le Maroc demande au moins deux années de préparation, Alger pourrait riposter sur  un autre terrain. Des délégations militaires algériennes battent, depuis quelques mois, le pavé à Moscou et à Pékin. Une prochaine annonce ne saurait pas tarder.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. alilou 11:11 - novembre 8, 2017

    Le maroc est juste un pion

    1. Pion 17:06 - novembre 8, 2017

      hahahahaha meurs meurs de jalousie…. hahahahha