Nasser Bourita étend son pouvoir à la Primature  

C’est une nomination qui a failli passer inaperçue, si ce n’est une brève parue dans l’hebdomadaire « Al Ousboue Assahafi », révélant l’arrivée d’un haut cadre du ministère des Affaires étrangères comme conseiller diplomatique auprès du chef du gouvernement Saâd Eddine El Othmani. Mohamed Doubi Kadmiri, qui occupait jusqu’alors le poste de conseiller de Nasser Bourita, devrait jouer un rôle important à la Primature. Il officiera en effet comme chef du protocole afin d’orienter les pas du très maladroit chef du gouvernement. Il aura également pour mission de transmettre à son ministère d’origine les faits et gestes diplomatiques d’El Othmani. Son expérience aux Affaires étrangères écourtée après deux années d’exercice à peine, s’était révélée catastrophique. Selon certains de diplomates, il n’aurait jamais su faire la différence entre les dossiers partisans et les dossiers diplomatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *