Popularité : Fakhfakh et Mekki percent, alors que Kaïs Saïed stagne

En cette période de crise, l’exécutif tunisien semble assez bien gérer la propagation et l’impact du Covid-19. En tout cas, c’est ce qui ressort d’un récent sondage réalisé par Sigma Conseil. Le président Kaïs Saïed, dont la popularité tutoyait les 70 % depuis son élection, ne souffre pas trop de la crise du Coronavirus. Le président élu paraît assez résilient face aux turpitudes du Covid-19, puisqu’il ne baisse que très peu pendant cette période, enregistrant un fier 61 % de taux de satisfaction.

De son côté le ministre islamiste de la Santé, Abdellatif Mekki, dont les larmes versées devant la télé avaient ému les Tunisiens, a opéré une véritable Remontada. 51 % des Tunisiens se disent satisfaits de lui. Un score assez haut et qui tranche avec la débâcle de le leader d’Ennahda et président du parlement, Rached Ghannouchi, qui fait 63 % de mécontents.

Une autre surprise est à mettre à l’actif du locataire de la Kasbah. La gestion du premier ministre, Elyes Fakhfakh, est plébiscitée par 44 % des sondés. Une bonne performance pour celui que la presse trouvait au début assez timoré en comparaison avec le président.

A la lecture de ces scores, une question se pose : s’agit-il d’une tendance inscrite dans le temps où c’est juste une réaction conjoncturelle de l’opinion publique ? La réponse ne saurait tarder, et le sondage de Sigma Conseil risque de donner des idées aux uns et aux autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Chergui 16:42 - avril 22, 2020

    L essentiel que ces hommes soient humains et mènent ce pays toujours vers le haut.
    Les tunisiens méritent d être heureux et d avoir des hommes battants pour honorer leurs travaux