Princesse Holding rapproche Doha de Tunis

En prenant le contrôle total de la compagnie de télécommunication Tunisiana, le qatari Qatar Telecom en partenariat avec Mohamed Sakher El Materi, patron de Princesse Holding et gendre du président Ben Ali ont réussi un joli coup.

Ainsi, Abdallah Al Thani, président du Qtel s’est dit heureux de pouvoir augmenter ses parts dans Tunisiana à 75 %. Il ambitionne de faire de l’opérateur tunisien, le premier groupe télécoms au pays du jasmin. Cette opération montre l’embellie que connaissent les relations entre le Qatar et la Tunisie, qui ont frôlé l’incident diplomatique il y a une année à cause de la chaîne Al Jazeera. Le rapprochement entre les deux pays s’est opéré quand le fonds souverain qatari a été invité à entrer dans le tour de table de la première banque islamique de Tunisie, lancée par Sakher El Materi. Aujourd’hui, les observateurs ont remarqué que la tonalité d’Al Jazeera dans le traitement des affaires tunisiennes est devenue plus équilibrée et plus sereine. Quand l’économie réussit là où la diplomatie échoue.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *