Projet d’installation d’une base militaire saoudienne en Mauritanie

Le ministre saoudien des affaires étrangères a saisi l’ambassade de son pays à Nouakchott à l’effet d’émettre un avis concernant le projet de mise en place, par l’Arabie Saoudite, d’une base militaire en Mauritanie.

Riyad et Nouakchott avaient conclu, en janvier 2017, un accord de coopération militaire, portant sur la formation militaire, l’échange d’informations à caractère sécuritaire, l’appui logistique, l’échange de visites et d’expériences et les prestations médicales militaires.

A cette occasion, le vice-ministre saoudien de la défense avait déclaré que « cet accord constitue le point de départ pour une coopération militaire plus grande et plus profonde entre les deux pays ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Mohamed 14:44 - avril 1, 2019

    Dans votre article rien n’indique votre titre,

  2. AHMED 21:15 - avril 1, 2019

    Je crois que ce qui se passe en Algérie est le résultats d’une longue politique gérée par le centralisme oriental déverrouille proportionnellement lors de la guerre civile mais les bactéries du système n’ont cessé de prendre de l’ampleur surtout dans un monde épouvanté par une nouvelle guerre froide entre (l’est et l’ouest …) mais le problème majeur qui a renforcé les éventualités de l’explosion et le soulèvement populaire qu’on vit aujour’dhui est le maintient des généraux gouvernants la vocation révolutionnaire du siècle passe et leur tentative de créer un état au Sahara excolonie espagnole intègre au Maroc chose qui pèse lourd sur l’economie Algérienne et qui a frappé le pouvoir d’achat du citoyen algérien et malgré que ces résultats sont neantes sur le terrain une chose est sure que le peuple algérien ne renoncera jamais à sa demande pour le changement et que l’algerie De demain ne sera pas l’algerie d’aujour’dhui ….

  3. Ghailane 18:45 - avril 2, 2019

    Assurément MBS,megalo impuni et intraitable semble avoir de malsaines intentions à l’égard de notre royaume qui,pour ce qu’il est,est le seul à le narguer et le toiser.
    S’il compte faire de notre pays un 2eme Yemen,rappeler lui qu’il se gourre comme à l’accoutumée et qu’il finit par tourner en dérision.
    Ou s’il compte s’approcher des latinos cueilleurs de coca pour s’approvisionner via des ailes militaires incontrolables,juste mettre en garde nos frères mauritaniens.
    Il n’y a pas d’autres raisons de s’étendre si loin pour quelqu’un qui craint ses voisins iraniens.un subterfuge ou une niaiserie qui relève de sa « strategie »drôlement mijotée.