Sahara occidental : en pleine déroute diplomatique, l’Algérie implore l’Espagne de reprendre son rôle de colonisateur

En perte totale de repères, la diplomatie algérienne fait feu de tout bois. Accumulant les échecs face au Maroc sur le dossier du Sahara occidental où le royaume chérifien semble avoir pris beaucoup d’avance aussi bien sur le terrain que sur le front diplomatique, Alger fait appel à l’Espagne, l’ancienne puissance coloniale.

C’est un Sabri Boukadoum désemparé et au bord de la déprime qui s’est rendu à Madrid afin d’implorer une intervention de l’Espagne sur un dossier qui lui échappe totalement. Le ministre algérien des Affaires étrangères, dans une interview accordée à El Pais, n’hésite pas à rappeler à l’Espagne « sa responsabilité historique au Sahara ». Le patron de la diplomatie algérienne tourne définitivement la page d’une Algérie « chantre des luttes anticoloniales » et porte-drapeau des mouvements de libérations et implore l’ancien colonisateur, coupable de massacres et d’exactions au Sahara tout au long de la période de colonisation, d’intervenir à nouveau au Sahara.

Ne mesurant pas ses propos, le ministre algérien des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, s’enfonce lui-même et enfonce encore plus son pays en expliquant que les « Sahraouis ont tous des racines en Espagne ». L’Algérie invente aux Sahraouis des racines dans une Espagne chrétienne et européenne et leur enlève des liens avec un Maroc musulman, arabe et africain. L’histoire et la géographie apprécieront le grand écart du pouvoir algérien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Dr Ben Kirat 08:56 - mars 31, 2021

    Pour ces journalistes poubelles et ces médias de fortune, il n’existe pas d’Amerruk Chérifien depuis la fin du Protectorat français

  2. Mohamed 08:57 - mars 31, 2021

    Les initiés savent que le makhzen pilote les éléments pro français (dont boukadoum) avec l’argent de la drogue…
    Tout comme les dirigeants marocains, les dirigeants algériens se moquent des intérêts des peuples.

    Un os à ronger pour les mouches électroniques…Est-ce-que l’Espagne a autant torturé que le makhzen le peuple du Sahara-Occidental ? 🤔

    1. Mestari 09:29 - mars 31, 2021

      Comme ça, le Maroc pilote Boukadoum ???
      Qui appelle l’Espagne à revenir au Sahara ??
      Il est des analyses dont tu ferais ieux de publier espèce de ridicule bonhomme.

  3. Dr Ben Kirat 09:03 - mars 31, 2021

    Pour ces journalistes poubelles et ces médias de fortune, il n’existe pas d’Amerruk Chérifien ou arabe depuis la fin du Protectorat français

    1. TurboLotfi 11:32 - mars 31, 2021

      Puisque le travail de ces journalistes « poubelle » vous est si insupportable, pourquoi donc êtes-vous un lecteur si assidu et si intervenant?
      Vous pouvez argumenter votre désapprobation , c’est votre droit le plus strict mais, par rapport aux dires de monsieur Boukadoum, ces propos sont réels et pour le moins déroutant. Ne parlons même pas du voyage en pleine pandémie, comme si la vidéo-conférence n’était pas possible (c’est dire la sensibilité « dogmatique » du sujet pour le régime finissant des généraux).

  4. Nouri 12:06 - mars 31, 2021

    Maghreb-Mensonges en pleine déroute informationnelle !

    1. historus 12:36 - mars 31, 2021

      il faut se calmer sinon le maroc va demander les territoires annexés par l’algérie et qui lui reviennent de plein droit. Et puisqu’il semble que tu sois un érudit en histoire, peux tu nous expliquer comment l’ancienne colonie turque dirigée par un bey a récupéré le sahara algérien ? le moins que vous puissiez faire est de dire Merci la France

  5. L3atiALLAh 21:31 - mars 31, 2021

    Vive le Hirak ! Vive l’Afrique unie ! vive le Maghreb uni ! à bas la colonisation Espagnole ! à bas la balkanysation de l’afrique financée par l’Algérie ! Quelle honte pour cette gérontocratie militaire en fin de vie ! quelle honte pour les héros de l’indépendance ! Glorifier la colonisation espagnole pour tenter de mettre des batons dans les roues du Maroc … en tout cas le Maroc doit se souvenir de qui étaient ses alliés et ses ennemis !

  6. Nassi 00:13 - avril 1, 2021

    C’est Bougadoum et non pas Boukadoum

  7. dz man 13:29 - avril 1, 2021

    L’Espagne occupe le Maroc en 2021. L’Algérie milite pour libérer tous les pays colonisés qui n’ont pas les cou…. de le faire tout seul.

    1. Mohamed 19:14 - avril 1, 2021

      En nous détournant l’attention avec nos frères saharaouis, on oublie nos territoires Ceuta et mellila… Mais le makhzen te fera croire que cette situation est profitable aux intérêts supérieurs du royaume.

  8. MOUSS 18:22 - avril 1, 2021

    MENTALITE ALGERIENNE
    en gros et en detail eux ont le droit d insulter de critiquer de b aver
    mais les autres ..NAN faut pas c est interdit
    ekdjazair en nawaouiyahhhhh el jedida
    une belle conception de la democratie leurs tele publique et prive passe le clair de leur temps a baver sur le maroc mais faut rien dire
    enfi nhirak ou pas meme en cas hypothetique de depart des généraux ( y peuvent toujour rever rien ne changera
    et pendant que l afrique se développe eusx passeront le clair de leur temps a bouffer du marocain et a se bouffer le nez entre
    OUI ….on sait vous etes les plujs beau les plus fort les plus intelligents les plus…. ET les autres marocain en tete y sont pas beaux ……on connait la chanson

  9. Oouh 06:16 - avril 2, 2021

    Je conseille d’aller fumé du Zatla sa vous calme.