Tunisie : Rached Ghannouchi a-t-il bénéficié du vaccin contre le coronavirus ?

C’est une information à prendre avec des pincettes, le président du Parlement, Rached Ghannouchi aurait bénéficié, clandestinement, du vaccin contre le nouveau coronavirus. Les bruits de couloir en provenance de l’hémicycle du Bardo révèlent que plusieurs hauts responsables et députés, dont le titulaire du perchoir, auraient été vaccinés par un don des ambassades arabes… Et selon certains élus, le récent bain de foule entre l’icône religieuse, à l’accoutumé soucieuse de respecter les gestes barrières, et ses adeptes, en infraction au protocole sanitaire, à l’Avenue Bourguiba, confirme cette révélation.

Ainsi, après le scandale des doses de vaccin offertes par les Émirats arabes unis à la présidence de la République, c’est au tour du Parlement d’être lié à une nouvelle polémique. La liste des responsables ayant fraîchement bénéficié du vaccin VIP préoccupe certains députés au Bardo et pourrait être dévoilée au grand public dans les prochaines heures. Cette opération de vaccination menée secrètement confirme la rupture totale entre les Tunisiens et la classe politique au pouvoir, obnubilée par les intérêts personnels étroits.

Pendant ce temps, l’arrivée des vaccins, annoncée depuis des semaines, tarde à se concrétiser, le nombre de morts continue de grimper et la Tunisie demeure l’un des derniers pays à bénéficier du programme Covax, mis en place par l’OMS et l’ONG Gavi. De leurs côtés, le président de la République, Kaïs Saïed, et le titulaire du perchoir, Rached Ghannouchi continuent leur guerre via réseaux interposés et font des ravages au sommet de l’État. Hichem Mechichi, chef du gouvernement très contesté, se contente lui du rôle de marionnette.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. Chergui 11:33 - mars 4, 2021

    Si c est vrai, ils ne sont pas aptes de gouverné.
    Même malheureux ils ne vont pas s immolé.

  2. Nouri 14:14 - mars 4, 2021

    Et on s’attaque à Ghannouhci parce qu’il a parlé d’un Maghreb à trois sans le Maroc ! Merci Maroc Intelligence !

    1. Mohamed 15:45 - mars 4, 2021

      Les marocains n ont aucun interet d etre membre de l Union du maghreb.

    2. mouss 18:43 - mars 4, 2021

      vous rerangez surtout pas pour nous faites votre union de hyènes dans 6 mois vous vous boufferez le nez
      petit exemple la tunisie appelle les algériens a venir aider leur tourisme
      commentaires des algériens «  »ils sont venu a genoux nous supplier de les aider » »….quand aux tunisiens des que les européens sont revenus boycott total des algériens commentaires ont veut pas de ces clodos qui viennent avec leur drapeaux foutre la m… chez nous et qui ne gaspille pas un centimes quelle belle fraternite j en ai les larmes aux yeux… bref on va bien se marrer si ca se fait

    3. HatemC 22:23 - mars 4, 2021

      minable islamiste

  3. mouss 18:34 - mars 4, 2021

    11 ans de foutu en l air ( pour ce peuple dont les marocains auraient tout copie et tout appris .…..krrr…) a cause de ce prophete de pacotille qui allait apporter la lumiere celeste sur la Tunisie ….les marocains auraient d ailleur a s excuser aupres de ce peuple de lui avoir vole..ses call center leur industrie textiles automobile et aeronotique …sans parler du reste
    les touristes le maroc ayant copie sur eux l idee de construire des hotels et attirer les touristes bien entendu l espagne l talie la grece la france n ont guere inspire les marocains juste quand la tunisie s y est mise hop ils se sont dit tiens pourquoi on …enfin bref…vive le Maghreb et sa mentalite néandertalienne

  4. Mansour Essaïh 19:16 - mars 7, 2021

    Pour réaliser un tel projet à eux deux – la Libye ayant décliné l’offre -, il leur faut l’express-validation des Emirats arabes-Unis. La Benqenna, frangine des frérots, et le petit appendice malade de la presqu’île arabique ne peuvent rien faire pour eux malgré leur grande gueule d’aljazeera.