Tunisie : Victorieux des islamistes, le président Kaïs Saïed met la troisième République en marche

Ce 25 juillet, Rached Ghannouchi, maître du parti Ennahda et titulaire du perchoir, est complètement assommé. Le président de la République, Kaïs Saïed a annoncé le limogeage du chef du gouvernement, Hichem Mechichi, geler les travaux du Parlement et lever l’immunité parlementaire sur tous les députés.

Pour mener à bien cette opération, Saïed s’est réuni en urgence avec de hauts cadres sécuritaires et militaires et a justifié sa démarche controversée par le recours à l’article 80 de la Constitution.

Mais que dit la loi ?

Selon l’article susmentionné, “en cas de péril imminent menaçant les institutions de la nation, la sécurité et l’indépendance du pays et entravant le fonctionnement régulier des pouvoirs publics, le Président de la République peut prendre les mesures nécessitées par cette situation exceptionnelle, après consultation du Chef du gouvernement et du Président de l’Assemblée des représentants du peuple et après en avoir informé le président de la cour constitutionnelle. Il annonce les mesures dans un communiqué au peuple”.

“Ces mesures doivent avoir pour objectif de garantir le retour dans les plus brefs délais à un fonctionnement régulier des pouvoirs publics. Durant toute cette période, l’Assemblée des représentants du peuple est considérée en état de réunion permanente. Dans ce cas, le Président de la République ne peut dissoudre l’Assemblée des représentants du peuple et il ne peut être présenté de motion de censure contre le gouvernement”.

“À tout moment, trente jours après l’entrée en vigueur de ces mesures, et à la demande du Président de l’Assemblée des représentants du peuple ou de trente membres de ladite Assemblée, la Cour constitutionnelle est saisie en vue de vérifier si la situation exceptionnelle persiste. La décision de la Cour est prononcée publiquement dans un délai ne dépassant pas quinze jours”.

Cependant, le chef d’État a décidé de suspendre les activités du Parlement pendant 30 jours, démettre le chef du gouvernement de ses fonctions, s’accaparer le pouvoir exécutif et présider le ministère public pour poursuivre en justice tous les députés au cœur des polémiques judiciaires.

Les islamistes, Ennahda et leurs alliés, crient au coup d’État, alors que le président du Parlement a lancé un appel à manifester pour “reprendre le pouvoir” après avoir accusé le président de la République de s’être retourné contre la Constitution, la démocratie et la révolution.

Une légitimité populaire

Quelques minutes après les décisions présidentielles, les Tunisiens ont envahi les villes aux quatre coins du pays pour saluer le courage de Kaïs Saïed et célébrer une délivrance inespérée dans une ambiance euphorique, similaire à celle vécue lors de la chute du régime Ben Ali.

Grand vainqueur du dernier scrutin présidentiel (2019) avec 72,71% des suffrages, le chef d’État a choisi un timing parfait pour prendre de court ses détracteurs et réussir son coup.

En effet, des milliers de Tunisiens se sont mobilisés dans la journée – à l’occasion du 64 anniversaire de la République – pour contester le règne chaotique des islamistes.

Au Bardo, le message est catégorique : le peuple réclame la dissolution immédiate du Parlement. À Nabeul, Sousse, Sfax, Monastir ou encore au Kairouan, Sidi Bouzid et Gafsa, les manifestants se sont attaqués sans retenue aux locaux du parti dirigé par l’icône religieuse, Rached Ghannouchi.

Une colère populaire ravivée par les récentes sorties des islamistes qui exigent 3 000 millions de dinars pour “les victimes de la dictature”, alors que la Tunisie traverse une crise sans précédent.

La troisième République en marche

Dépassé par les événements, le titulaire du perchoir, Rached Ghannouchi, accompagné par les membres de sa coalition parlementaire, s’est vu refuser l’accès à l’Assemblée par les militaires. Le chef du gouvernement, Hichem Mechichi, a, quant à lui, disparu des radars ces dernières heures.

Pendant ce temps, le président de la République s’est offert un énième bain de foule à l’avenue Habib Bourguiba. Le pensionnaire de Carthage semble plus que jamais déterminé à en finir avec le système politique actuel pour sortir le pays de la crise et envisager des réformes générales.

“Aucune personne ne sera arrêtée de manière arbitraire, les réseaux de télécommunication ne seront pas suspendus et la liberté de manifester pacifiquement sera respectée », confie l’entourage du chef d’État à Maghreb Intelligence.

Une série de réunions aura lieu dans les heures à venir entre le président Saïed et les représentants des organisations nationales et des partis politiques pour discuter du nouveau régime politique et du nouveau mode de scrutin avant de passer au référendum.

Adeptes des diatribes éphémères, le président de la République est, enfin, passé à l’action pour initier des réformes fondamentales, amender des articles de la Constitution et acter l’avènement de la troisième République. Que ferait Ennahda pour contrarier ses plans ? Affaire à suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. mouss 18:33 - juillet 26, 2021

    QUAND je disait aux tunisiens qu ils fallait etre patient
    que ca ne se ferait pas en un jours il regardaient
    ailleurs levaient la tete genre
    ouais nous on a la democratie
    alors viens pas nous donner des lecons
    ben vous etes pas sortie de la mouise et ca va durer avant
    d installer ce qui pourrait resssembler a une democratie
    la France a attendu 2 siecles

    comme les algériens en 1991
    qui donnaient des lecons a tous le monde
    avant l a catastrophe

    des mentalite de parvenus
    toujours promps a bonder
    le torse pou un oui pour un non

    alors oui le Maroc n est pas une démocratie
    c est pas une dictature sanguinaire non plus
    c est de la dictatures light
    ca permet de faire tranquillement la transition

    car en terre de khal rass
    mieux vaut ne pas trop precipiter les choses
    on ne passe pas de la barbarie a la démocratie
    ca demande un peut de niveau
    perso je prefere l expression etat de doit
    faut un long apprentissage pas a pas easy…

    1. Nouri 12:21 - juillet 29, 2021

      Le Maroc est une puissance régionale dans la prostitution. Bon visionnage : https://youtu.be/yev2f116v10

      1. H 18:04 - juillet 29, 2021

        Pourtant l’ânegerie est le seul pays musulman au monde a légaliser les maisons closes, même vos anciens colons Français et Turque qui vous ont prostitués pendant 600ans, les ont interdit chez-eux 😂😹

        1. Nouri 19:54 - juillet 29, 2021

          H, on préfère être des « ânes » dans notre chère Algérie que des cochons ayachas dans la narco-monarchie. Regardez bien cette vidéo et ce que dit cette vaillante marocaine sur l’économie de la prostitution à Marrakech. Je vous plains et j’ai pitié des pauvres marocaines que le Makhzen sacrifie sur l’autel du tourisme sexuel.

          1. H 23:23 - juillet 29, 2021

            Continue d’aboyer le chien, bientôt on viendra baiser ta mère et ta grand mère dans vos bordels legalisé

        2. Nouri 08:56 - juillet 30, 2021

          H, votre écart de langage et votre grossièreté confirment votre gêne face à la vérité qui blessent les Ayachas, esclaves de M6, qui veulent cacher le soleil avec le tamis. Cher H, la narco-monarchie est devenue un bordel à ciel ouvert. L’entité marocaine est l’équivalent de la Taïwan nord-africaine surtout pour les assoiffés des pays du Golf.

          1. H 09:02 - juillet 30, 2021

            Je m’adapte à ton langage petit résidu de sperme franco-Turque..si tu veux on se voit et je t’enculerai à sec petit klebard toi et ta grand mère qui suçait les casernes Françaises,si t’es un zhomme bien sûr

        3. Nouri 09:51 - juillet 30, 2021

          H, un Ayachi est un lâche par excellence car c’est un apprenti-esclave de M6. Vous confirmez votre gêne et votre désarroi .Ne soyez victime de la propagande et la désinformation des médias à la solde des services de Mansouri et Hammouchi. Et, de grâce, ne comparez l’Algérie à la narco-monarchie, la plaque tournante internationale de la pédophilie, la prostitution et la drogue. Chez vous la prostitution est inscrite dans votre prostitution: c’est une constante du Makhzen pour attirer tous les dépravés sexuels du Golf et aspirer leurs pétrodollars. Bien sûr vous menacez en se cachant derrière votre écran, mais nous on va vous baisser le slip ( car vous avez déjà baisser votre pantalon) et ce n’est ni Israël ni les américains qui vous sauveront espèce de mauviette, ayachi ,esclave de sidkoum M6.

          1. H 10:08 - juillet 30, 2021

            Tu aboies comme un caniche derrière ton écran et dans la rue tu rases les murs devant les marocains, t’es prêt à les sucer pour pas qu’il te tape..les zhomme 🤣😆pays de zhamel c normal les Turques et les Français vous enculé à sec pendant 600ans et maintenant c’est des vieillards qui vous humilient, pays de zhamel 😆

        4. Nouri 10:32 - juillet 30, 2021

          Oh H, le petit cochon halouf ayachi, victime de la pédophilie de ses maîtres Européens, qui grogne (groin-groin ) devant son maître algérien. Le petit cochon ayachi qui patauge dans la saleté sexuelle qui entache son derrière: groin, groin, groin, groin, groin, groin, groin ,groin. Joli cochon ayachi !!!

          1. H 10:38 - juillet 30, 2021

            Ouaf ouaf..petit chien pourquoi tu trembles, ta grand mère s’est fait sodomiser combien de fois par les militaires Français avant de donner naissance à ta chienne de mère??

          2. H 10:40 - juillet 30, 2021

            Ouaf ouaf..arrête de trembler petit caniche, ta grand mère s’est fait sodomisé combien de fois avant de donner naissance à ta mère

          3. H 10:42 - juillet 30, 2021

            Que tu es courageux petit zhamel comme tout ton pays, les enfants des maisons closes Franco-Turque🤣😂

          4. H 10:48 - juillet 30, 2021

            Vous êtes les enfants d’une mega partouze Franco-Turco-Slave..ça a donné les zhamel comme toi

          5. mouss 13:55 - juillet 30, 2021

            @ H… tu perd ton temps a repondre ca releve de la pathologie
            et de la psychiatrie tous ce que ca recherche
            c est quelqu un avec qui se chicorner
            plus tu lui repond plus ca les fait jouir
            ca sort des theorie fumantes et quand ca n a plus d argument c est la prostitution
            le baise main les meme poncif
            toujours chemma et l insulte a la bouche
            hachak c est comme mettre l mais dans une grosse bouse
            y a des compatriotes avec qui tu peux echanger
            ignore ces hyènes hysterique quoi qu ils ecrivent

      2. Moha de Tanger 22:12 - juillet 29, 2021

        Malgré ton propos et ton style insultant, qui ne devrait même pas avoir droit de cité ici, je vais resté fidèle à moi même en tant que digne représentant du glorieux peuple marocain, je vais continuer à faire ton éducation, devant Dieu et devant les Hommes et les femmes. Le Maroc porte sur lui cette tare de la prostitution, c’est indéniable et c’est un vrai tangérois qui te le dis. Loin de moi l’idée de justifier quoi que ce soit évidement, mais cela s’explique autant que cela était inévitable. Car c’est tous d’abord le résultat de la réforme du code de la famille, notre roi a décidé envers et contre tous de donner la même liberté à ses sujets femmes comme hommes. Selon la loi marocaine, personne ne peut empêcher une marocaine à l’air d’un top modéle de se faire belle et de sortir dans un des clubs les plus hypes de Tanger, Casa, Marakech ou Agadir. Crois moi j’ai géré 3 à 4 ans une société à Tanger et j’ai bcp clubé au Maroc et à mon corps défendant j’ai gouté à ces fruits défendus. Et je peux te dire que pas une seule n’est une vrai pute ! Des filles jeunes, trés belles, elles aiment manger, boire rire, danser, les belles choses et le sexe et même la nuit elles aiment ça et comme de juste elles aiment aussi le fric. Une meuf au Maroc dans la conféction, les tapis, les cables, ou que ce soit avec des heures sup elles va gagner, yemah m3a babah 300 eur dans les grandes villes à Casa plus, mais justes 150 à 200 eur ds les campagnes. Alors que si elle est belle, elle va sortir en boite et avant de rentrer chez elle, il y en a qui vont faire un détour par un hotel ou une baraque, car d’une le gars lui a plut, sinon elle viendra pas avec toi, elle lui a fait confiance et oui elle mélera l’utile à l’agréable, prendra au bas mot 100 eur en 1 ou 2 heure, elle se barera et si t’as le malheur de tomber amoureux, elle te tond et elle te rase gratis, mais tu sortiras à poil ! Ici en Europe j’habite en France en Haute savoie à 4 Km du centre de Genève, et si tu voyais ce que les marocaines, font aux qataris, aux saoudiens,aux émiratis ici à genève et en Suisse, j’en ai vu venir travailler en porsche. Maintenant je peux te garantir que si l’Algérie avait choisie et pouvait recevoir plus de 10 millions de visiteurs par an, et si il y avait la même liberté pour les algériennes qu’il y a pour les marocaines, je peux te garantir que l’Algérie serait éxactement dans la même situation que le Maroc de ce point de vu là. Mais cela ne se peut car vous n’avez rien, ni industrie, ni tourisme, ni infrastructures, ni même la visibilité dont jouie le Maroc à l’internationale, donc, la question ne se pose même pas pour vous. Alors que pour nous c’est le résultat d’un cocktail dont les ingrédients sont : La liberté individuelle pour les femmes, l’ouverture à outrance au tourisme pour les devises et faire travailler les gens, et la pauvreté d’une part non négligeable de la population, cet avénement de la prostitution était une conséquence inéluctable, cela existe de tous temps. Et les marocaines sont tellement belles, elles ont toutes quelque chose, du charme, du chien comme on dit, ou de la chienne c’est selon.

  2. THSIRT 23:44 - juillet 26, 2021

    La Tunisie une partie de notre corps sain. On la protège, Elle est autonome.

  3. tangerino 05:16 - juillet 27, 2021

    Eh bien il aura mit le temps, surtout qu’on l’a annoncé comme un Robocop qui allait tous réglé, j’espère qu’il sortira son pays de cette impasse politique, la Tunisie a tous pour être un super pays. Ceci dit, même dans les pays occidentaux, ce qu’ils appellent démocratie est une illusion. Peut-être un peu moins en Suisse, au pays de la démocratie dirécte, ou chaque citoyen peut déclencher un référendum présque. Ils appellent cela une votation. Pour le reste des pays avancés, la bipolarité de la vie politique dénote une vie démocratique dirigée, une crise de représentativité symbolisée par des taux d’abstention vertigineux, sans compter les modes de scrutin qui alimentent l’élitisme et le népotisme; Macron avait fait exploser l’éternel clivage droite-gauche de la vie politique française, mais il dirige la France alors que seulement 23 % des gens ont voté pour lui au premier tour. On laisse au peuple ses illusions de souveraineté, alors que tous cela est géré par des mains invisibles qui font et défont les rois selon une régle qui obéis au principe de ce qu’ils ont appellé la « dialéctique Hégelienne », du nom du philosophe allemand Hegel. cela consiste en gros à offrir aux gens, une thése, le capitalisme par exemple. Puis ses méfaits générent de prévisibles mécontentements, une lutte des classes qui débouche sur le communisme, ça, c’est l’anti-thèse, puis ils arrivent avec une solution de compromis et un semblant de consensus, c’est la synthèse, le social-libéralisme par exemple qui regne partout en Europe depuis 50 ans.
    Un dénommé Benjamin d’Israelie, qui a été pendant 10 ans président de la chambre des communes de Londres, le parlement anglais, a fait une déclaration, dans un éclair de sincérité, il a déclaré ceci-« Ceux qui se présentent aux éléctions et font des déclarations devant la presse, ne sont pas ceux qui ont le vrai pouvoir.
    Le veritable pouvoir, il s’exerce en coulisse… » Voila qui nous laisse songeur. Regardez Macron, ils l’ont formaté à l’ENA, puis bombardé conseillé de hollande, puis ministre de l’économie pour qu’ils realise leur agenda, et enfin on est jamais si bien servis que par sois même, ils l’ont mis président. Maintenant, souvenons-nous du jour de son intronisation? Il est filmé en travelling sous les colonnades du louvres, puis il traverse l’esplanade du musée et vient se mettre juste devant la pyramide du louvres, ( parfait symbole de la convergence des pouvoirs) et fait sa toute première déclaration de président. Dans le language codé des francs-maçons, cela s’appellent un signe pour les frères.

    1. mouss 12:37 - juillet 27, 2021

      la democratie est un luxe de nantis avec la décadence
      les régimes autoritaires et dictatoriaux vont revenir au triples galop
      le reour de l extrême droite et du fachisme en est la preuve

      concernant la gouvernance mondiale
      tout s est joue il y a longtemps quand les musulmans roupillaient
      et pour rattraper le temps perdu a part une guerre mondiale nucléaire
      ou touts les nations occidentales se détruiraient
      faut pas rever

      cest comme ces rigolos de dalima aou madloma
      qui voudraient combattre azrael
      avec des armes fabrique par l occident
      sans jouer le parano je suis sur qu il doit exister des programme capable
      de neutraliser la distance ces avions qu ils nous vendent

      pour rééquilibrer ne serait ce que les rapport de forces militaires qui sont tout
      il faudrait inventer les armes de star war
      vaisseaux spatiaux et pistolets laser
      et comme ont en est incapable …..
      et encore
      les robots sont de plus en plus perfectionne c est incroyable
      alors quand ils en feront un usage militaire

      1. Lotfi Khalifa 00:35 - juillet 30, 2021

        Il est certain et même prouvé techniquement que tous les matériels vendus par l’occident (mais pas que….) sont contrôlables et neutralisables à distance…
        Pour le reste, tu sais avec le temps, du travail, de la perséverance et des moyens financiers et politiques, tout est possible…Regardons vers la Corée du sud et même du Nord ou la Turquie….

        1. mouss 13:46 - juillet 30, 2021

          on peut toujour rever mais avec qui s allier ou trouver les capitaux
          des qu il auront eu vent d une quelconque
          velléité de rééquilibrage miltaire
          c est
          ONU
          fiole contenant des armes chimique
          resolution
          bombardement massif
          si ce n est guerre de religions