Abdelaziz Bouteflika rêve toujours, seul, de l’Union du Maghreb arabe

Le président Bouteflika est le seul à toujours croire en l’Union du Maghreb arabe (UMA). Ce vendredi, il a adressé un message de félicitations au roi du Maroc à l’occasion du 29ème anniversaire de la création de cette entité régionale.

Dans ce message, relayé par l’agence officielle algérienne APS, Abdelaziz Bouteflika dit réaffirmer « l’attachement constant de l’Algérie à l’Union du Maghreb arabe en tant que choix stratégique et revendication populaire, et sa volonté à redynamiser ses institutions et structures pour défendre les intérêts communs, relever les défis croissants et répondre aux attentes et aspirations des peuples maghrébins à davantage d’unité, de complémentarité et d’intégrité ». Pourtant, les leaders du Maghreb savent tous que l’UMA est morte et enterrée.

En novembre dernier, dans un message adressé au sommet Union africaine-Union européenne à Abidjan, Mohammed VI a été on ne peut plus clair en scellant l’acte de décès de l’UMA. « Nos groupements régionaux auraient pu être plus efficaces face à cette situation. Et l’on peut à juste titre penser que, si l’UMA avait réellement existé, nous serions plus forts face à ce défi », avait affirmé le roi du Maroc avant d’ajouter que  »Or, hélas, l’UMA n’existe pas! »

La messe était dite et tout le monde avait saisi le message, sauf Bouteflika. Mais peut-être que le président algérien est « injoignable » depuis longtemps déjà.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.