Diplomatie religieuse: le Maroc offre une mosquée à la ville mauritanienne de Chinguitti

Le Maroc va construire, à ses frais, via le ministère des Habous et des Affaires islamiques, une mosquée et ses dépendances à l’université de Chinguitti en Mauritanie. Selon des documents consultés par Maghreb Intelligence, un appel d’offres dans ce sens a été lancé par le département d’Ahmed Taoufiq et les travaux de construction, en un seul lot, sont estimé à un peu plus que 18 millions de dirhams (plus de 674 millions ouguiyas ou encore plus de 2 millions de dollars US). L’ouverture des plis pour ce marché est prévue le 3 juin prochain.

Le Maroc a déjà construit ou est en train de finaliser la construction de plusieurs mosquées dans des pays africains alliés. Et ces lieux de culte portent généralement le nom du roi Mohammed VI. Il intervient aussi, via des conventions dans la formation des théologiens africains à travers l’Institut Mohammed VI de formation des Oulémas africains.

L’université de Chinguitti, cette ville qui donnait son nom à l’actuelle Mauritanie, est liée par un partenariat avec l’Université Al Qaraouyine, l’une des plus vieilles au monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  1. ⴷⵔ ⴱⵏ ⵇⵉⵔⴰⵟ Dr Ben Kirat 21:03 - mai 11, 2021

    Les Imerruken comme les Mauritaniens ont besoins des usines pour travailler et nourrir leurs enfante et non la gloire divine et mosquées vides la plupart du temps. Mohand Sdis panique et utilise la carte religieuse pour convaincre, ça ne va pas marcher, Capisce ?

    1. Babou 15:46 - mai 12, 2021

      Au fait vous en êtes avec le vaccin anticovid ?la Tunisie a vacciné 4 fois plus que la grande algerie qui ne vacciné que grâce à la générosité chinoise et russe.

  2. ⴷⵔ ⴱⵏ ⵇⵉⵔⴰⵟ Dr Ben Kirat 21:07 - mai 11, 2021

    Les Imerruken comme les Mauritaniens ont besoin des usines pour travailler et nourrir leurs enfants et non la gloire divine et mosquées vides la plupart du temps. Mohand Sdis panique et utilise la carte religieuse pour convaincre, ça ne va pas marcher, Capisce ?

    ⴷⵔ ⴱⵏ ⵇⵉⵔⴰⵟ Dr Ben Kirat

  3. Mohamed 01:33 - mai 12, 2021

    Montant des rétro commissions ?

    1. BENMOUFFOK M'HAMED 06:27 - mai 12, 2021

      10 % minimum, tous le monde connait la règle et c’est le mieux disant qui l’emportera, Allah Akbar !!!!!

  4. Karim 01:58 - mai 12, 2021

    Les Mauritaniens ne sont pas dupes………..ils connaissent trés bien les méthodes fourbes du makhzen.

  5. BENMOUFFOK M'HAMED 06:26 - mai 12, 2021

    A quand la construction d’hôpitaux ou d’école, certainement plus nécessaires pour les Mauritaniens, comme pour tous les pays Africains. Pour prier, il suffit d’un tapis. La même politique dans le Maghreb, asservir et dominé le peuple par la religion.