En pleine tourmente avec l’Europe, Chakib Alj fait profiter sa famille des fonds de l’UE

Alors que Rabat est engagé dans un bras de fer diplomatique avec plusieurs pays européens, le Président de la CGEM n’a pas hésité à s’afficher avec l’Ambassadrice auprès de l’UE pour présenter leur programme commun « Intaliq ». Chakib Alj a profité des fonds de l’UE pour mettre la lumière sur sa nièce Sophia Alj et son époux Ismael Belkhayat, connu pour avoir défrayé la chronique durant les premiers jours de la pandémie avec son passage par la case prison pour non respect du confinement.

La cérémonie de lancement du programme Intaliq, censée encourager les jeunes marocains de tout horizon à entreprendre, s’est transformé en une opération de Com’ pour la tribu Alj. Alors que l’APEBI subit une crise profonde, la CGEM n’a pas réussi à rétablir la confiance au sein de l’écosystème des startups marocaines. Un amateurisme qui ne surprend plus les milieux d’affaires casablancais tant la CGEM n’a jamais été aussi affaiblie que sous le mandat de Chakib Alj. C’est ce même amateurisme qui a poussé Alj a posé fièrement devant le drapeau européen, alors qu’il s’est vu lui même refusé le Visa Schengen par les autorités françaises avant de devoir passer par une autre Chancellerie pour se rendre aux Universités d’été du Medef.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.