À cause de son image auprès des médias, El Othmani accable ses collaborateurs

Ce n’est pas dans ses habitudes, mais le chef du gouvernement marocain s’aperçoit finalement que son image dans les médias lui porte un grand préjudice. Ces derniers jours, il s’est sévèrement attaqué à son entourage à cause de certaines photos de lui qui ornent les «Une» des journaux du pays, toutes tendances confondues.

Il s’est de même entouré de certains collaborateurs externes pour mieux vendre son image à l’approche des élections de 2021. «C’est pratiquement impossible de vendre l’image El Othmani. Elle n’est pas markettable tout simplement et cela devient pire quand on y mêle ses photos de chef de parti et celles de chef de l’Exécutif», commente un professionnel casablancais spécialiste en communication de crise. Et El Othmani ne fait rien lui-même pour améliorer son image.

Récemment, il a repêché dans son cabinet l’ancien secrétaire d’Etat à l’Enseignement supérieur, Khalid Samadi. Un recrutement qui risque de ne lui rien apporter en plus, sinon l’animosité d’une partie de la direction du PJD et de ses bases.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *