Ayyad, DG de la SNRT, sur le départ

Mohamed Ayyad, directeur général de la SNRT -radio et télévision marocaine-, file du mauvais coton ces derniers jours. Le torchon brûlerait en effet entre lui et le Président du pôle public, le très écouté Fayçal Laraïchi. Mohamed Ayyad aurait commis un impair en se départissant de son devoir de réserve en tant que directeur général d’un média public. [onlypaid] Ayyad a en effet assisté à l’émission politique Hiwar du mardi 11 octobre, qui recevait Nabil Benabdallah, le leader du PPS, parti de la majorité gouvernementale. Tout le monde a remarqué la présence du DG de la SNRT lors de l’émission quand la caméra peu discrète de ce programme très suivi par les marocains, a zoomé à plusieurs reprises sur lui. Mais ce qui a jeté de l’huile sur le feu, c’est la présence de Mohamed Ayyad avant l’émission où il a tenu personnellement à accompagner et à conseiller Nabil Benabdallah et Karim Taj, chef de cabinet du ministre de la Communication, lui aussi estampillé PPS. Cela dit, ce n’est pas la première sortie de route du DG, que l’ont dit sur le départ. D’après des sources bien informées, Mohamed Ayyad aurait tout fait pour occuper la place très convoitée de directeur de l’agence officielle MAP. Toujours d’après ces sources, Ayyad aurait été voir Khalid Naciri pour qu’il appuie sa candidature. La démarche du DG de la SNRT a été faite discrètement et sans en référer au président du pôle public. Ce qui a été ressenti comme une grande indélicatesse par ce dernier. Depuis, les jours de Mohamed Ayyad à la tête de l’administration générale de l’audiovisuel public marocain semblent comptés. Un syndicaliste aurait commenté qu’à force de courir tous les lapins, « Ayyad s’est essoufflé et risque d’aller se reposer longtemps chez lui ».[/onlypaid]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *