Berlusconi courtise Aicha Kadhafi, la "Claudia Schiffer du désert"

Le chef du gouvernement et magnat de la presse italien, Silvio Berlusconi, traqué partout par les paparazzis pour ses aventures avec la gente féminine, est en quête d’une nouvelle épouse. Sa deuxième épouse, Veronica Lario, lasse de ses frasques avec des jeunes filles « en fleur », a engagé une procédure de divorce en mai 2009.
Actuellement, le couple Berlusconi serait en régime de séparation de corps. Mais, ces derniers temps, l’on parle avec insistance d’une nouvelle conquête du Cavaliere. Le milliardaire italien poursuivrait depuis plusieurs mois de ses assiduités la fille unique du colonel Mouammar Kadhafi. Silvio Berlusconi (74 ans) serait-il tombé sous le charme des 34 printemps de Aicha Kadhafi, surnommée la « Claudia Schiffer du désert »? C’est la grande question qui intrigue les médias italiens, très friands de ce genre d’informations. Silvio qui s’apprêterait même à demander la main d’Aicha à son père, devrait d’abord en finir avec sa procédure de divorce. La séparation buterait encore sur le montant de la pension que l’ex-épouse et ses trois enfants devraient percevoir. L’ancienne actrice exige du «Cavaliere» la coquette somme de 43 millions d’euros par an, soit 3,5 millions d’euros par mois, alors que Berlusconi qui possède, selon un classement de Forbes, la 70ème fortune du monde (6,5 milliards de dollars), ne propose « que » 200 à 300.000 euros par mois. Un autre obstacle, mais cette fois-ci de taille, risque de faire avorter la future union. Etant de confession chrétienne, Berlusconi ne peut, au regard de la charia (droit musulman), épouser l’avocate Aicha Kadhafi qui est musulmane, qu’à la condition de se convertir à l’Islam. Il Cavaliere serait-il prêt à enjamber cet obstacle, ou n’est-ce là que l’une de ses nombreuses aventures à sensation ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *