Cembrero répond à Maghreb-intelligence

Suite à l’information publiée par Maghreb-intelligence dans son édition du mercredi 17 novembre concernant le piratage de l’ordinateur de Mr Ignacio Cembrero, journaliste à El Pais, par les services algériens,

nous avons reçu un droit de réponse de Mr Cembrero que nous publions intégralement conformément aux règles de l’éthique et de la déontologie. Nous remarquons toutefois que Mr Ignacio Cembrero n’a fait que confirmer que l’attaque dont son ordinateur a fait l’objet a pour origine un serveur de la télévision publique algérienne.
« Je vous serais reconnaissant de bien vouloir publier ce droit de réponse. J’ai été victime d’une attaque informatique le 7 et 8 septembre dernier quand j’étais encore en vacances en Espagne. Je ne me suis pas rendu en Algérie depuis plus d’un an. Grâce à l’introduction d’un virus l’attaquant a pris possession des deux portables et de mes comptes emails du journal et privés. En plus de l’attaque avec virus il y a eu également au moins un appel téléphonique au service informatique du journal qui m’a également causé un grand tort professionnel.
Une plainte a été déposée, avec documents à l’appui, auprès de la Brigade de Recherches Technologique de la police. Une enquête est ouverte. Il est vrai que l’essentiel de l’attaque à apparemment pour origine, à en juger par les IP, un serveur public de la télévision satellitaire algérienne, mais d’autres serveurs ont aussi été utilisés notamment en Europe. Aussi longtemps que l’enquête n’a pas davantage avancé il me semble très délicat de me prononcer sur cette affaire. Avant de publier cette information vous auriez pu prendre la peine de prendre contact avec moi pour que je puisse vous apporter des éclaircissements. »

 

Ignacio Cembrero

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *