Pourquoi El Othmani déteste tant Lhoussaine Louardi

Il y a quelques jours, le premier ministre Saâd Eddine El Othmani avait qualifié Lhoussaine Louardi, son ancien ministre de la Santé débarqué sur ordre de Mohammed VI, de « pire ministre de la Santé » de tous les temps au Maroc. Des propos tenus en interne lors d’une réunion du Parti de la justice et du développement (PJD, au pouvoir) et le chef de l’exécutif a tenté de rectifier le tir par la suite.

Pourquoi tant de haine envers une personnalité qui n’est plus aux affaires? Des sources informées nous apportent un début de réponse. Saâd Eddine El Othmani, avant d’être appelé au Méchouar (siège de la présidence du gouvernement) vouait une détestation sans bornes à l’ex-ministre PPS et il serait question d’une affaire d’intérêts purs et simples.

Explications: El Othmani voulait comme ministre de la Santé un certain Dr. M.K., spécialiste en médecine chinoise et président d’un occulte comité d’amitié maroco-chinoise qui lui rendait d’immenses services en redirigeant vers son cabinet de psychiatre à Rabat un bon paquet de clients. Or, il se trouve que Lhoussaine Louardi, ministre au sein du gouvernement Benkirane, s’est dressé contre plusieurs initiatives du Dr. M.K. qui s’en est plaint maintes reprises aux dirigeants du PJD, et en premier lieu à El Othmani.

Quand Lhoussaine Louardi a sauté, indiquent nos sources, le premier à s’en réjouir n’était autre que le SG du PJD. Rappelons que quand le ministère de l’Intérieur a fait le bilan de l’état d’avancement des projets de « Al Hoceima Manarat Al Moutawassit », il a été affirmé que le ministère de la Santé, sous la direction de Louardi, a rempli son contrat à 100%, deux années avant le délai fixé.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *